En direct

Smart building : une nouvelle certification pour vérifier les systèmes d’habitat connecté
Afnor Certification et la FFD lancent un dispositif pour évaluer le travail des domoticiens, des installateurs smart home et des intégrateurs. - © © Fotolia

Smart building : une nouvelle certification pour vérifier les systèmes d’habitat connecté

S.V. |  le 04/06/2018  |  ImmobilierRéglementationNormesEquipementimmotique

Afnor Certification et la Fédération française de la domotique lancent un dispositif pour évaluer le travail des domoticiens, des installateurs smart home et des intégrateurs. Les premiers professionnels évalués seront connus au mois de juin.

Avec un marché de l’habitat connecté estimé à 1,6 milliard d’euros en 2017 (BSRIA/Coda Stratégies/GFK, avril 2018), l’intérieur des logements devrait devenir de plus en plus intelligent. Mais en même temps, 62% des Français seraient « gênés » par le stockage sur Internet des données collectées via les objets connectés, selon un sondage mené par Harris Interactive pour l’Acsel (Association pour le commerce et les services en ligne).

C’est en se basant sur ces données qu’Afnor Certification et la Fédération française de la domotique (FFD) ont lancé un dispositif à destination des domoticiens, des installateurs smart home et des intégrateurs, afin de fournir une évaluation sur leurs méthodes de travail.

L’objectif pour les deux organismes est d’identifier les prestataires dignes de confiance qui accompagneront consommateurs, promoteurs, bailleurs sociaux et professionnels du bâtiment. « [Les] professionnels déjà présents sur ce marché sont aujourd’hui concurrencés sur leur cœur de métier par des entreprises non qualifiées, attirées par l’effet d’aubaine », signalent Afnor Certification et la FFD dans un communiqué commun.

Extension prochaine aux AMO

Avec cette certification, Afnor Certification promet d’attester que le professionnel respecte les règles du travail. L’organisme analysera les besoins et les équipements déjà présents, et aidera le consommateur à choisir les données à transmettre au fabricant du produit.

« Le dispositif d’évaluation ne porte pas sur le matériel, mais bien sur la capacité de l’intégrateur à apporter un service de qualité et à répondre aux craintes des consommateurs », complètent les deux organismes. Suivi de règles de sécurité numérique et des mises à jour des logiciels embarqués, remise d’un dossier complet en fin de chantier, proposition de contrat de SAV… l’ensemble du parcours client est concerné par le dispositif.

Les premiers professionnels évalués seront connus dès ce mois de juin. Dans le cadre du dispositif, le candidat à la certification répond à un questionnaire en ligne, et fournit toutes les preuves demandées, ceci une fois par an. Si son dossier est jugé conforme aux critères, il reçoit un logo et voit son nom référencé sur procontact.afnor.org et sur annuaire.ffdomotique.org.

Le dispositif sera prochainement étendu aux assistants à la maîtrise d’ouvrage et opérateurs de maintenance spécialisés.

Commentaires

Smart building : une nouvelle certification pour vérifier les systèmes d’habitat connecté

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX