En direct

Six "starchitectes" en finale pour la construction d'Artem à Nancy

Defawe Philippe |  le 05/01/2006  |  Bas-RhinMeurthe-et-MoselleDoubsJuraMeuse

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bas-Rhin
Meurthe-et-Moselle
Doubs
Jura
Meuse
Côte d'Or
Saône-et-Loire
Moselle
Nièvre
Haut-Rhin
Vosges
Yonne
Territoire-de-Belfort
Haute-Saône
Réalisations
Architecture
Valider

Pour réaliser ce projet universitaire à Nancy qui doit réunir trois grandes écoles d'art, de technologie et de management, la Communauté urbaine du grand Nancy (CUGN), maître d'ouvrage, a choisi de faire plancher six architectes européens de renom.

Les travaux débuteront en 2008 pour une première tranche de 66 millions d'euros sur le site d'anciennes casernes d'une emprise de 10 hectares dans la ville. "C'est l'un des plus grands chantiers universitaires de France" a noté le président de la communauté urbaine et maire de Nancy, André Rossinot. Il représentera un campus de 5.000 personnes sur 70.000 m2

Artem réunira l'Ecole des Mines, l'Institut Commercial de Nancy (ICN) et l'Ecole nationale supérieure d'Art (ENSA) ainsi que l'Institut Jean Lamour, un regroupement de laboratoires du CNRS et des universités scientifiques.
Ce projet qui allie des disciplines aujourd'hui cloisonnées "est d'abord un projet intellectuel et pas seulement des mètres carrés", a souligné André Rossinot.

Il rassemblera sur un même site les futures artistes, ingénieurs et managers pour les former ensemble dans les domaines comme le design, la mobilité-transport et la communication.
D'un coût de 160 millions d'euros dans sa totalité, financé par l'Etat, la région, le département et la Communauté urbaine, l'ensemble sera ouvert en 2011 et accueillera environ 5.000 personnes (3.550 étudiants et 1.400 enseignants, chercheurs et administratifs).

Parmi les six équipes d'architectes présélectionnées par un jury national, on compte Henri-Edouard Ciriani de Paris (qui a réalisé l'Historial de la Grande Guerre à Péronne et le Palais de justice de Pontoise), Herzog et de Meuron de Bâle (Bibliothèque de l'université technique de Cottbus en Allemagne), Rem Koolhass de Rotterdam (Bibliothèque de Seattle au Etats-Unis, Maison de la musique au Portugal). Figurent également Nicolas Michelin et associés de Paris (aménagement de l'ancien site de la Normed à Dunkerque), Dominique Perrault de Paris (Médiathèque de Vénissieux, Hôtel de Ville d'Innsbruck en Autriche) et enfin Richard Rogers Partnership de Londres (Tribunal d'Anvers).
Le lauréat sera choisi cette année.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur