En direct

Simi : un marché de bureaux, deux tendances
Parvis de la Défense - © © Jean-Christophe BENOIST

Simi : un marché de bureaux, deux tendances

B.K. |  le 05/12/2017  |  Paris

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Paris
Valider

Le Salon de l’immobilier d’entreprise (Simi), qui se tient à Paris du 6 au 8 décembre, ouvre ses portes dans un contexte un peu particulier. Alors que la demande placée est en hausse sur un an, l’investissement enregistre un léger recul à cause de la rareté des actifs.

Alors que le Simi, le salon de l’immobilier d’entreprise, ouvre ses portes mercredi 6 décembre à Paris pour trois jours, la demande placée de bureaux (locations et ventes) ne cesse d’augmenter. « Elle devrait atteindre à la fin de l’année environ 2,5 millions de mètres carrés en Ile-de-France, évalue Magali Marton, directrice des études chez Cushman & Wakefield. En 2018, elle devrait osciller autour de 2,6 à 2,7 millions de mètres carrés car l’économie est plus porteuse, plus lisible pour les entreprises. »

A l’inverse, les investissements sur ce marché accusent un léger recul. Selon le baromètre MSCI* de l’investissement immobilier français réalisé avec Crédit Foncier Immobilier, 23,6 milliards d’euros sont attendus sur le marché en immobilier d’entreprise, contre 24 Mds € réalisés en 2016. Un volume en baisse de près de 2% sur un an. En cause ? « La faiblesse du rendement des actifs core et la rareté de ces actifs », indique le panel d’investisseur sondé par MSCI.

Le Royaume-Uni « rayé de la liste »

L’année prochaine, les deux catégories d’investisseurs les plus actives devraient être les SPCI/OPCI retail et les compagnies d’assurance, suivis des foncières non cotées, indique-t-on chez MSCI. Et pour des questions "de diversification géographique", les panélistes souhaitent investir à l’étranger en 2018, en particulier en Allemagne et en Italie, tandis que le Royaume-Uni "disparaît" de leur liste.

Un effet secondaire du Brexit ? En tout cas, la région Ile-de-France organise dès mercredi 6 décembre, jour d’ouverture du Simi, une conférence pour présenter l’attractivité du territoire aux côtés de grands opérateurs (Altarea Cogedim, Unibail) et d’investisseurs (Crédit Agricole Structured Finance et AXA France Supports).

* Les investisseurs sondés par MSCI représentent près de 100 milliards d’encours d’actifs immobiliers gérés, soit un tiers du marché.

Commentaires

Simi : un marché de bureaux, deux tendances

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur