En direct

SIA Habitat et l'OPPBTP soudés contre l'amiante

Emmanuelle Lesquel |  le 10/11/2017  |  ImmobilierLogementCollectivités localesTechniqueBâtiment

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Collectivités locales
Technique
Bâtiment
Nord
Hygiène
Logement social
Valider
Hauts-de-France -

- 60 % Réduction de la capacité d'investissement des organismes HLM de l'Oise si la baisse des loyers est appliquée.

300 M€ Investissements 2017-2021 de la Normandie pour accompagner les projets structurants des territoires.

11,3 tonnes d'équivalent CO2 par habitant et par an sont émises en Hauts-de-France, contre 7 t en moyenne dans l'Hexagone.

SPECIAL PREVENTION

Un mur amianté truffé de trous. Aussi étrange que cela puisse paraître, ce gruyère est le fruit de l'alliance nouée entre l'Organisme professionnel de prévention du BTP (OPPBTP) et SIA Habitat dans le but de gérer au mieux le risque amiante. Le sujet intéresse de près le bailleur, dont 73 % des 43 500 logements locatifs sont soumis à la réglementation amiante.

Pour aider les TPE et les PME à monter en compétence dans leurs interventions d'entretien courant et de maintenance, des chantiers pilotes ont été montés par les deux partenaires. Les professionnels peuvent y acquérir les bons réflexes et notamment s'entraîner à percer de façon sécurisée dans des matériaux amiantés. « Nous avons informé nos prestataires chargés de la maintenance sur nos immeubles de la possibilité de se former avec l'OPPBTP. Pour l'aider, nous mettons à disposition des logements vides », résume Guillaume Gaignard, chef de projet amiante chez SIA Habitat. Lors des travaux, l'OPPBTP prend en charge les mesures d'empoussièrement. Dix chantiers répartis sur trois sites ont ainsi déjà été réalisés.

Baisse du taux d'empoussièrement. Mi-septembre, Marie-Hélène Foubet, directrice générale de SIA Habitat, et Olivier Rio, vice-président du conseil du comité régional des Hauts-de-France de l'OPPBTP, ont officialisé à Lille ce partenariat à travers la signature d'une convention. « Nous disposerons ainsi rapidement de nouveaux chantiers de validation de modes opératoires en présence d'amiante qui alimenteront la base d'informations du projet Carto amiante (1). Nous allons aussi pouvoir faire passer des messages de prévention aux entreprises régionales », se félicite Olivier Rio.

Les entreprises participantes ont particulièrement apprécié le côté pratique du dispositif. « Ces chantiers pilotes permettent réellement de se former grâce à des explications et des applications concrètes sur site. Sur plus de 60 % de nos chantiers, nous retrouvons des problématiques d'amiante. Grâce aux conseils prodigués lors de la formation, nous avons pu constater une baisse significative du taux d'empoussièrement », se félicite Philippe Tramouille, référent amiante chez Sogebat (50 salariés), qui ajoute que l'entreprise pourra valoriser cette montée en compétences auprès de ses clients. Dans cette structure dont 40 % de l'activité consiste à faire de l'entretien courant, « nos équipes ont une forte probabilité d'être confrontées à des matériaux amiantés. Par exemple, lors de l'installation d'une barre de relevage dans les toilettes », constate-t-il. « Il existe des procédés simples pour percer sans risques, par exemple grâce à des pastilles avec du gel », illustre Olivier Rio.

PHOTO - 9836_620135_k2_k1_1496062.jpg
PHOTO - 9836_620135_k2_k1_1496062.jpg - © SIA HABITAT
(1) Ce projet a été lancé en 2014 par l'OPPBTP, l'INRS et la direction générale du travail. Objectif : dresser une cartographie représentative de l'empoussièrement amiante généré par les activités courantes du BTP. Cette campagne table sur la visite de 400 à 800 chantiers avec des entreprises volontaires.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur