En direct

Sharp sur le marché des éclairages à LED
- ©

Sharp sur le marché des éclairages à LED

Cloâtre Elodie |  le 05/08/2008  |  InternationalEnergies renouvelablesEclairage urbainSantéEnergie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Environnement
Energies renouvelables
Eclairage urbain
Santé
Energie
Aménagement
Technique
Valider

Le groupe d'électronique japonais Sharp, spécialiste des cristaux liquides (LCD) et cellules photovoltaïques, a annoncé lundi son entrée sur le marché des éclairages "propres", économes en énergie et matériaux, à diodes électroluminescentes (LED), pour les usages professionnels.
"Nous concentrons nos efforts sur la recherche et le développement de technologies et produits bons pour l'environnement et la santé", a justifié un responsable de cette nouvelle activité chez Sharp.
Les éclairages à diodes électroluminescentes représentent un important potentiel commercial pour les groupes d'électronique, alors que les responsables politiques enjoignent leurs entreprises et citoyens de minimiser la consommation d'énergie et de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, dioxyde de carbone (CO2) en tête. L'émergence de cette nouvelle génération d'éclairage à base de semi-conducteurs résulte du développement en 1996 d'une diode émettant une lumière blanche.
Les divers types de plafonniers et spots à LED ont pour particularités d'avoir une très longue durée de vie, de consommer environ 25% d'électricité de moins qu'un tube fluorescent, à niveau d'éclairage égal, et de n'émettre ni rayons infrarouges ni ultraviolets. "Il est possible d'utiliser le même spot pendant plus de 10 ans à raison de 10 heures par jour", assure pour sa part Sharp.
Dans un premier temps, Sharp ne s'adressera qu'aux professionnels et pouvoirs publics, la vente aux particuliers n'étant pas encore prête à décoller, compte tenu du prix d'achat des équipements à LED.
"Le marché est certes encore petit, mais il va grossir très rapidement", prédit Sharp.
Au Japon, où industries, bureaux, magasins, parkings et autres lieux professionnels et publics intérieurs et extérieurs sont responsables de 60% de la consommation électrique liée à l'éclairage, le remplacement des néons et ampoules par des LED a déjà commencé et va s'accélérer. Sont déjà présents sur ce marché en devenir les géants de l'électronique nippons Matsushita et Toshiba ainsi que l'américain General Electric (GE), l'allemand Osram et le néerlandais Philips.
Dans un premier temps, Sharp va produire plafonniers, rétroéclairages de panneaux publicitaires, lampadaires et spots à LED dans une de ses usines d'électroménager au Japon.

AFP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur