En direct

SFTP mise sur un robot désamianteur

Coralie Donas |  le 01/06/2018  |  ConjonctureRhône

L'engin pourra s'aventurer seul dans les principales zones contaminées, réduisant ainsi l'exposition des salariés.

Un robot qui désamiante ? Le prototype de l'entreprise de désamiantage SFTP (Villefranche-sur-Saône, Rhône), filiale du groupe de travaux publics Brunet, est déjà bien avancé. Ce projet a été initié après un renforcement de la réglementation, comme l'explique Pierre-Albin Rousset, président de cette PME de 54 salariés : « Notre métier est régi par la loi et le Code du travail, en particulier, qui protègent les travailleurs. En mai 2012, un décret a introduit la notion de robotisation pour réduire le temps d'exposition des ouvriers à l'amiante. Cela nous a mis la puce à l'oreille, et l'idée d'un engin qui désamiante, un peu dans la lignée de la Google Car qui conduit toute seule, nous a séduits. » La rencontre avec la société d'ingénierie spécialisée en robotique Akeoplus permet de lancer le processus.

Pour obtenir des financements - le coût global du projet s'élève à 250 000 euros -, SFTP répond à l'appel à projets « Plan recherche et développement amiante » (PRDA) du ministère du Logement, qui apporte 100 000 euros, et se tourne vers la Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat). Cette dernière appuie la démarche et la subventionne à hauteur de 50 000 euros, intéressée par les perspectives d'amélioration des conditions de travail. Car le robot devrait pouvoir désamianter 90 à 95 % d'une zone, ce qui diminue considérablement l'exposition des salariés. Autre progrès mis en avant : la réduction de postures pénibles - comme porter une ponceuse contre un mur, ou jusqu'au plafond avec une perche - à l'origine de troubles musculo- squelettiques.

Rassurer les équipes. Des arguments de taille, qui n'ont pourtant pas de suite convaincu les équipes de SFTP. « Les robots arrivent, nous n'aurons plus de travail demain ! » a été la première réaction des salariés. « Pour apaiser cette inquiétude, je leur ai exposé les tâches qu'ils continueront à assurer, comme les travaux de confinement et de préparation - qui représentent tout de même les deux tiers d'un chantier - ou le nettoyage, détaille Pierre-Albin Rousset. La communication est la clé pour que les salariés adhèrent au projet. Il faut démontrer que leurs missions seront à la fois plus intéressantes et moins pénibles. » Les équipes ont aussi été associées aux tests réalisés en situation car elles seront en première ligne lorsque le robot fera son entrée sur les chantiers. « J'ai demandé aux développeurs que l'interface homme-machine soit la plus simple possible, afin que tous les opérateurs de chantier puissent s'en saisir », insiste Pierre-Albin Rousset.

Les salariés continueront à assurer les travaux de confinement et de préparation, soit les deux tiers d'un chantier.

Le chef d'entreprise compte sur cette innovation technologique pour augmenter sa productivité tout en conservant les mêmes effectifs. Il espère aussi pouvoir engranger davantage de commandes. Le robot est actuellement en phase de perfectionnement et de réglage.

PHOTO - 13265_806836_k2_k1_1902217.jpg
PHOTO - 13265_806836_k2_k1_1902217.jpg
PHOTO - 13265_806836_k3_k1_1902219.jpg
PHOTO - 13265_806836_k3_k1_1902219.jpg

Commentaires

SFTP mise sur un robot désamianteur

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX