Entreprises de BTP

Série « bâti-viticulteurs » (6/7) : Christophe Rougeot voit la vie en blanc

Mots clés : Communication - marketing - Enfance et famille - Travaux publics

Le P-DG de la SA Rougeot Travaux publics gère aussi, avec son frère aîné, le domaine familial de Meursault. Le renommé vin blanc de Bourgogne est un vecteur de communication pour l’entreprise.

La vigne est intimement liée à l’histoire de Rougeot Travaux publics. La relation est si étroite que sur le panneau de signalisation, sur la zone d’activités de Tailly, limitrophe de la commune de Meursault, le nom du fameux cru est accolé au nom de l’entreprise. Devant le bâtiment administratif, les classiques parterres de rosiers ont cédé la place à plusieurs dizaines de ceps de pinot noir et de chardonnay dont la première vendange aura lieu en 2015.

Sans la vigne, l’entreprise de travaux publics née en 1960 et lauréate du Prix Moniteur de la construction en 2010, n’aurait jamais existé. Hubert Rougeot, son fondateur, fut viticulteur à Meursault avant d’être entrepreneur de travaux publics. A l’époque, propriétaire d’un domaine de 5 ha, il avait acheté un bulldozer pour défricher les terres destinées à de nouvelles plantations. La nouvelle se répandit vite, il fit des terrassements chez d’autres viticulteurs et fut même appelé pour préparer le terrain de la future tuilerie de Chagny. L’entreprise de travaux publics était née.

Au moment de la transmission dans les années 2000, Christophe Rougeot, l’un des six membres de la fratrie, aurait pu prendre les rênes du domaine viticole. Son premier poste, après des études de marketing, fut la direction export d’une maison de vins à La Charité-sur-Loire, dans la Nièvre. Mais son père préféra lui confier les travaux publics qu’il apprit sur les chantiers, l’exploitation du domaine viticole revenant à son frère aîné, Marc. L’administration du domaine, qui emploie cinq salariés, est cependant placée sous sa responsabilité.

 

Ambassadeur du domaine

 

C’est une petite affaire prospère, malgré les aléas climatiques des deux derniers millésimes qui ont fait chuter la récolte de moitié, à 50 000 bouteilles en 2013. Complété par une société de négoce nommée Marc Rougeot-Dupin, le domaine familial vend 70 % de sa production à l’exportation, notamment aux Etats-Unis et au Japon. « Chacun son métier, je fais les vendanges en amateur le week-end avec ma fille, je suis plutôt l’ambassadeur du domaine », raconte Christophe Rougeot. De ce côté-là, la convivialité de l’homme au physique d’artiste est un bon vecteur. Il organise des dégustations, est membre de la confrérie des Chevaliers du Tastevin et ne manque pas une édition de la Paulée de Meursault. Ce grand repas de clôture des Trois Glorieuses rassemble plus de 500 convives, chaque mois de novembre, après la vente des vins des Hospices de Beaune et un chapitre de la confrérie des Chevaliers du Tastevin au château du Clos de Vougeot.

En défenseur du bourgogne, Christophe Rougeot a engagé l’entreprise de travaux publics dans le groupe de mécènes qui soutient la candidature des climats de la côte viticole à l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco. « Le vin est un bon support de communication pour l’entreprise, les racines sont les mêmes, nous sommes aussi des gens de la terre qui ont une connaissance de la géologie », soutient Christophe Rougeot. Les points communs entre vignes et travaux publics s’arrêtent là. « Quand il y a moins de vin à vendre, on augmente les prix, mais quand il y a moins de routes à faire, c’est l’inverse, les prix baissent », dit-il avec malice.

Focus

Vignoble

Domaine de Meursault
Région : Bourgogne, Meursault, Pommard, Volnay et Saint-Romain
Superficie : 13 ha.
Cépages : chardonnay et pinot noir.
Production : 100 000 bouteilles.
Prix : de 30  à 40 euros.

Focus

Entreprise

Raison sociale : Rougeot Travaux publicsµ
Localisation : Tailly (Côte-d’Or)
Spécialité : travaux publics.
Nombre de salariés : 400.
Chiffre d’affaires : 75 millions d’euros.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X