Serge Ferrari, un nouveau corner pour son offre solaire
Le corner Texlab de Serge Ferrari veut offrir une approche nouvelle du parcours client dans ses showrooms. - © Serge Ferrari

Serge Ferrari, un nouveau corner pour son offre solaire

Véronique Cottier  |  le 03/05/2021  |  NégoceArtisansRéseauxProtection socialeFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Stores et fermetures
Négoce
Artisans
Réseaux
Protection sociale
France
Valider

Le groupe Serge Ferrari a imaginé un nouveau corner modulable
pour valoriser son offre protection solaire dans les showrooms de
ses partenaires.

Le groupe Serge Ferrari propose un nouveau corner modulable, baptisé “Texlab”, pour promouvoir ses trois univers produits à destination des showrooms et boutiques de ses partenaires. Imaginé comme un espace flexible, ce corner s’adapter en fonction de la place et de l’univers de la marque valorisé chez le partenaire : stores intérieurs/extérieurs et univers de la terrasse.

Une approche ludique du parcours client

Le concept a été très réfléchi et longuement travaillé pour proposer un parcours client didactique et ludique grâce à divers modules où le visiteur devient acteur de sa propre visite. Une véritable “matériauthèque” présente toute la palette – matières et couleurs – de la gamme Soltis, best-seller
de l’univers protection solaire de Serge Ferrari.

Serge Ferrari Texlab zoom Soltis
La gamme Soltis, produit phare de Serge Ferrari, est largement présenté dans la “matériauthèque”. - © Serge Ferrari

Ainsi, les clients et visiteurs des showrooms peuvent tester les échantillons sur une table d’expérience ou découvrir l’écosystème digital de la marque (configurateur de pergola, showroom virtuel) au moyen d’un écran interactif et tactile.

Une conception éco-responsable

Le Texlab Serge Ferrari a été réalisé dans le cadre d’une démarche
éco-responsable, en circuit court et avec un maximum de matériaux recyclés. Le corner est fabriqué à Francheville (69), près de
Lyon. Les matériaux utilisés sont d'origine naturelle (bois et dérivés de bois) issus de forêts gérées durablement. La structure non visible du mobilier
est composée de chutes de récupération, ce qui contribue à diminuer l’empreinte environnementale tout en favorisant le réemploi de matériaux existants.

Commentaires

Serge Ferrari, un nouveau corner pour son offre solaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil