Sepalumic et Weeeze, un partenariat pour voir plus grand
De gauche à droite : Jean Hares , directeur des opérations Weeeze ; Gabriel Bourillon, responsable prescription Nord-Est Sepalumic ; Kévin Bonnin, commercial Rhône-Alpes Sepalumic ; Nahida Amrane chargée de marketing Sepalumic ; Elisa Vidal-Revel, présidente de Weeeze ; Guillaume Didelle, responsable prescription Sud-Est-Corse et Monaco Sepalumic ; Franck Dietmann, directeur d’Archimaterial, partenaire de Sepalumic ; Philippe Rubat, directeur général de Weeeze ; Patricia Lagarde, directrice support client Sepalumic ; Mathieu Dupuis, responsable R&D de Weeeze. - © Véronique Cottier

Sepalumic et Weeeze, un partenariat pour voir plus grand

Véronique Cottier  |  le 18/05/2021  |  Menuiserie extérieurePartenariatSEPALUMICFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Stores et fermetures
Menuiserie extérieure
Partenariat
SEPALUMIC
France
Valider

Sepalumic et Weeeze ont officialisé le mardi 18 mai leur partenariat. Les deux sociétés du groupe Valfidus font jouer leur complémentarité pour développer ensemble leurs activités.

Sepalumic, gammiste en aluminium bien connu des professionnels de la menuiserie, et Weeeze, TPE rhônalpine spécialisée dans les coulissants minimalistes haut de gamme, ont officialisé leur mariage et leur collaboration dans un projet commun qu’ils espèrent fructueux. Les deux sociétés se connaissent déjà bien puisqu’elles sont deux entités du groupe Valfidus, que Weeeze a rejoint en juillet 2020. La nouvelle présidente de Weeeze, Elisa Vidal Revel est d’ailleurs une des petites-filles des fondateurs de Sepalumic, Jean-Marc et Danièle Vidal Revel, et représente ainsi la troisième génération dans le groupe.

Weeeze, la haute-couture du coulissant

De tailles radicalement différentes – Sepalumic emploie 350 collaborateurs, Weeeze compte 22 employés – les deux entreprises apportent chacune des atouts de poids dans la corbeille de mariage. Née en 1990 sur le marché de la menuiserie traditionnelle sous le nom Pack-Line, la “petite” société franco-suisse a opéré en 2009 un virage stratégique en créant le premier coulissant minimaliste français, aux profils invisibles ou presque sous la marque Weeeze. Installée à Leyment (01), près d’Ambérieu-en-Bugey, sur l’axe autoroutier Lyon-Genève, l’entreprise est positionnée sur le haut-de-gamme sur mesure. Elle créée principalement des coulissants minimalistes de très grande taille, d’une dimension maximale de 6000 x 3000 m par vantail (poids maximal de 1,6 tonne) avec une masse vue de seulement 21 mm. Ses solutions de haut niveau technique sont motorisées, grâce à un moteur développé et fabriqué en interne. En trente ans, Weeeze (l’entreprise porte désormais le nom de sa marque) a développé une réelle expertise dans le domaine des ouvertures panoramiques ultrafines, plébiscitées pour les projets d’architecture contemporaine, dans une démarche quasi artisanale. « Nous faisons un peu de la haute-couture », explique Elisa Vidal Revel. D’autant que malgré sa petite structure, elle s’applique à suivre ses produits de la conception, en collaboration avec les architectes, à la pose sur le chantier, par ses propres équipes ou par des partenaires formés par ses soins.

Une nouvelle offre pour Sepalumic

Déjà implantée en France et en Suisse, mais aussi en Pologne et en Israël, Weeeze veut mettre à profit son entrée dans la “famille” Valfidus pour grandir commercialement et monter en puissance. Le spécialiste des systèmes d’aluminium apporte sa puissance commerciale et une ouverture vers une clientèle plus large, avec la possibilité de proposer l’ensemble des produits de menuiseries extérieur avec un seul interlocuteur. 
De son côté, Sepalumic a trouvé chez ce nouveau partenaire un produit, un savoir-faire et un marché – celui de la menuiserie minimaliste haut de gamme - dont elle ne disposait pas jusqu’à maintenant. Il s’agit d’une belle opportunité de toucher une clientèle d’architectes et prescripteurs, positionnée sur de nouveaux types de projets. Cet échange gagnant-gagnant s’annonce prometteur. Déjà Weeeze, qui ne dispose actuellement que de 2 000 m2 d’ateliers, a dans ses cartons un projet de déménagement dans un rayon de 25 km autour du site actuel pour pouvoir absorber la montée en puissance de la fabrication. Décidément, voir grand et large est une spécialité !

Commentaires

Sepalumic et Weeeze, un partenariat pour voir plus grand

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil