Sentinel veut séduire encore un peu plus les sociétés de maintenance
- © Sentinel

Sentinel veut séduire encore un peu plus les sociétés de maintenance

Yannick Le Goff |  le 27/09/2018  |  Exploitation et maintenanceLes stratégies ChauffageSentinel

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Exploitation et maintenance
Les stratégies
Chauffage
Sentinel
Valider

Le spécialiste du traitement des eaux des installations de chauffage affirme sa volonté d’aller encore un peu plus à la rencontre des sociétés de maintenance. Objectif : les convaincre de davantage intégrer le traitement des eaux dans leur offre.

La grande majorité des systèmes de chauffage actuellement en service en France fonctionnent sans service ni dispositif de traitement des eaux. « Un constat assez alarmant si l’on se soucie de leurs performances et de leur pérennité à moyen terme » souligne-t-on chez Sentinel qui, quelques mois après le lancement des deux filtres Vortex 300 et 500, affirme sa volonté d’aller encore un peu plus à la rencontre des sociétés de maintenance pour les convaincre de développer leur gamme d’interventions (inhibiteurs de corrosion, filtres, adoucisseurs…)  en matière de traitement des eaux.

Un gisement de croissance

Certes, le monde de la maintenance constitue déjà, derrière les installateurs, le deuxième segment de clientèle de Sentinel. « Mais beaucoup d’entreprises de ce secteur ne sont pas encore vraiment convaincues du potentiel inexploité qu’offre ce type de prestations » affirme François Houdret, depuis mai dernier directeur des ventes de la filiale française de l’industriel britannique, en soulignant au passage la tendance croissante, du côté des constructeurs de l’univers du chauffage, à lier la garantie des matériels à des interventions ou au moins à des dispositifs de traitement des eaux.

Le négoce pour courroie de transmission

D’ores et déjà, la force commerciale de Sentinel a pour mission d’aller à la rencontre de ces sociétés de maintenance qui se comptent par milliers dans l’Hexagone. Une mission énorme pour la quinzaine de commerciaux de ladite force commerciale ! C’est sans doute la raison pour laquelle Sentinel compte beaucoup sur le négoce pour relayer son message et ses ambitions. « La présence sur le terrain et le maillage territorial que nous apporte le négoce constituent déjà pour nous des atouts très précieux. Ils le seront également pour mener à bien ce travail en direction des sociétés de maintenance », confirme François Houdret.
La marque Sentinel est actuellement référencée par tous les grands distributeurs du secteur, à l’exception de Téréva. Une situation qui pourrait évoluer dans les prochains mois puisque Sentinel entretenait de solides relations avec Anjac, depuis quelques mois intégré par… Téréva.

Commentaires

Sentinel veut séduire encore un peu plus les sociétés de maintenance

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Construire, rénover et aménager une maison

Construire, rénover et aménager une maison

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur