En direct

Selon Qualit'EnR, la filière est prête pour l'éco-conditionnalité

le 09/10/2013  |  SantéEnergieImmobilierRéglementationNormes

Certification -

En présentant un premier bilan de son action en 2013, l'association Qualit'EnR -dont les marques Quali'Sol, QualiPV, QualiBois et QualiPAC sont "Reconnu Grenelle Environnement", a souligné le nombre important d'entreprises de la filière EnR déjà qualifiées, ainsi que l'accroissement constant de la qualité de leurs chantiers.

Selon André Joffre, président de Qualit'EnR, la filière est déjà prête pour l'éco-conditionalité qui va entrer en vigueur au 1er juillet 2014. "La démarche de qualification des entreprises de pose d'équipements EnR est lancée depuis 2006, et ce sont encore 10 000 qualifications supplémentaires que nous devrions délivrer en 2013, souligne-t-il. Nous ne sommes pas du tout dans la même configuration que la filière qui travaille l'enveloppe des bâtiments. Et nous devons sans cesse le rappeler."

L'association , qui gère les quatre marques Quali'Sol, QualiPV, QualiBois et QualiPAC, affiche ainsi cette année un nombre constant de demandes de qualification malgré la baisse d'activité sur la plupart des marchés ciblés. En revanche, la répartition des demandes entre les spécialités (solaire, photovoltaïque, bois énergie et pompe à chaleur) a notablement évolué en 2013.

L'explosion du "bois énergie"

C'est même presque une révolution pour Qualit'EnR : la qualification solaire, qui est historiquement au coeur de son activité, ne représente plus la première des qualifications délivrées au 1er octobre 2013. Pesant 30% des quelques 6 000 qualifications attribuées depuis le 1er janvier, (contre 34% en 2012) elle est devancée par Quali'Bois. "Quali'Bois est passé de 21% de nos certifications en 2012 à 34% cette année, notamment dans sa version "chauffage indépendant" c'est à dire les poêles et les inserts, au contraire des chaudières à bois qui stagnent", note André Joffre. D'ailleurs, la tendance est identique dans les demandes de formation : le nombre de stagiaires sur le référentiel Qualibois affiche déjà +68% par rapport à 2012.

En revanche, les certifications QualiPV accusent une baisse prononcée (de 27% en 2012 à 20% en 2013) mais les demandes de formation sont en légère progression. Qualit'EnR espère donc relancer la machine en 2014, notamment avec un module supplémentaire en voie de finalisation sur l'installation photovoltaïque à des fins d'autoconsommation. "Nous travaillons également à une extension de QualiSol sur l'habitat collectif et nous prévoyons de lancer une marque QualiForage pour les installations géothermiques, avec deux versions sur sonde ou sur nappe", annonce André Joffre.

La qualité au rendez-vous des qualifications

Du côté des audits de contrôle réalisés sur les entreprises qualifiées, l'association présente un tableau toujours très positif. Elle souligne en cela que le passage aux nouvelles règles du Reconnu Grenelle Environnement (Qualit'EnR est certifié Cofrac depuis novembre 2012) n'a pas modifié la tendance.

"Il y a trois principales modifications, explique André Joffre. Tout d'abord la durée de la qualification qui est de quatre ans au lieu de deux, avec un audit obligatoire dans les 24 premiers mois. Par ailleurs, le statut probatoire est créé pour les entreprises qui démarrent dans l'activité et n'ont donc pas de chantiers historiques. Ce statut leur attribue la qualification pour deux ans au cours desquels elles doivent réaliser au moins deux chantiers, dont un parfait. Si ce n'est pas le cas, la certification est annulée, sinon elle est confirmée. Enfin, un taux de sous-traitance maximum est introduit. La sous-traitance ne doit pas exéder 30% du chiffre d'affaires annuel de l'entreprise réalisé dans l'activité certifiée et se faire avec des sous-traitants eux-même certifiés."

Qualit'EnR a en revanche profité du passage au RGE pour créer un nouveau service gratuit pour les entreprises qualifiées. Elles ont désormais, sur l'annuaire géolocalisé de Qualit'EnR, un site dédié pour chacune qu'elles peuvent personnaliser avec des photos de chantiers réalisés.

Commentaires

Selon Qualit'EnR, la filière est prête pour l'éco-conditionnalité

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX