En direct

Sélection de projets à surveiller dans votre région

le 08/09/2017  |  Collectivités localesTechniqueBâtimentAudeCharente-Maritime

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d'ouvrage, actes administratifs, décisions d'urbanisme, logements autorisés, etc. ).

LOGEMENTS

A Nersac (16), les bâtiments A et B de la résidence La Foucaudie vont être rénovés. Les travaux devraient commence fin janvier 2018 pour une durée de dix-huit mois.

A Nieul-sur-Mer (17), une enquête publique a été lancée. L'opération porte sur la construction de logements sociaux au lieu-dit Champ Pinson.

A Vivonne (86), la Ville projette la création d'un champ d'expansion des crues et la construction (sur deux ans) de 14 logements sociaux, rue des moineaux, dans la ZAC de la Plante aux Carmes.

A Camblanes-et-Meynac (33), un nouveau quartier verra le jour dans le centre-bourg et sera composé d'une résidence service pour seniors d'une soixantaine de places, de petits immeubles R+1 et d'une dizaine de terrains constructibles.

A Anglet (64), l'office public Habitat Sud-Atlantic a décidé la construction de 180 logements à l'îlot Bovéro, à l'horizon 2019.

A Saint-Gaudens (31), une consultation est lancée par le groupe SNI (Caisse des dépôts) pour réhabiliter 106 logements collectifs et les parties communes de la brigade de gendarmerie mobile.

A Montauban (82), une enquête a été lancée portant sur la restauration de huit immeubles en centre-ville.

A Limoges (87), le bailleur Limoges Habitat a décidé la construction d'une résidence, en deux phases. Le projet comprendra 35 appartements du 19 au 21, rue Labussière et 11 logements du 42 au 44, rue Labussière. BVL Architecture a été retenu.

Le permis de construire sera déposé au début 2018 pour une consultation des entreprises au deuxième trimestre.

A Nîmes (30), un plan de sauvegarde a été signé entre la Ville, Nîmes Métropole, le département et l'Etat pour la réhabilitation des tours Li Bécarut, Lou Piboulo et Lou Férigoulier. Les copropriétés Angloros 1, 2, 3 et 4 seront démolies et déplacées.

Le montant de l'opération est estimé à 17,9 millions d'euros.

A Ille-sur-Têt (66), la Ville lance une nouvelle ZAC à La Caseta. La réalisation de la première tranche de travaux prévoit 109 lots, dont 73 individuels et 36 logements collectifs. L'ensemble de la ZAC s'étendra ensuite jusqu'au giratoire ouest de la ville.

BÂTIMENTS TERTIAIRES

A La Rochelle (17), un second bâtiment de 1 900 m2 va être construit pour l'Institut du littoral et de l'environnement de l'université de La Rochelle. Le coût de l'opération s'élève à 4,9 millions d'euros.

A Mont-de-Marsan (40), un centre régional dédié à la cybersécurité sera réalisé à 1 kilomètre de la base aérienne 118.

Le bâtiment sortira de terre en 2018.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Angoulême (16), un stade sera aménagé sur le site de l'ancien centre commercial Leclerc.

A Mirambeau (17), la commune souhaite construire un local pour le musée de l'Eglise, place de l'Eglise à Petit Niort.

A La Crèche (79), la municipalité envisage la rénovation des halles, pour un montant de 1 million d'euros.

A Poitiers (86), le collège Henri-IV va être rénové.

Les travaux devraient coûter 22 millions d'euros mais le calendrier n'a pas encore été fixé.

A Libourne (33), au nord de la commune, au bord du plan d'eau des Dagueys, un complexe dédié au sport avec des bassins XXL est en projet pour 24 millions d'euros. Les travaux démarreront au printemps 2018.

A Bassens (33), la commune souhaite la construction d'une nouvelle école.

A Saint-Denis-de-Pile (33), la Ville projette la construction d'un espace festif et culturel situé sur le domaine de Bômale, d'une surface de 4 hectares.

Le coût du projet s'élève à 3,2 millions d'euros.

A Saint-Jean-d'Illac (33), la salle municipale René-Quérandeau va être construite. Les travaux devraient commencer au premier semestre 2018 pour une ouverture en mai 2019. Le programme est estimé à 4,5 millions d'euros.

A Tonneins (47), 15 millions d'euros seront investis pour la création de la future caserne de gendarmerie.

Le bâtiment de 4 150 m2 sera implanté sur un terrain de 14 512 m2 sur la zone industrielle de Suriray.

A Orthez (64), la commune a décidé la construction du musée de la Minoterie qui comprendra la réalisation du musée et la réhabilitation de l'ensemble du site dont les abords de la gare.

Le coût total est estimé entre 20 et 30 millions d'euros. Le début des travaux est espéré en 2019.

A Mazerolles (64), la commune va faire l'acquisition de la grange Barraqué qui sera aménagée en local technique.

L'architecte va revoir certaines propositions pour faire baisser le coût du projet.

A Tarascon-sur-Ariège (09), la communauté de communes du Pays de Tarascon a lancé une consultation de maîtrise d'œuvre pour la construction d'un pôle enfance-jeunesse. Les travaux devraient débuter en 2018 pour une livraison en 2019. Le coût est estimé à 1,5 million d'euros.

A Onet-le-Château (12), sept immeubles seront rénovés, un parc paysager sera aménagé et un espace socioculturel et sportif de 2 100 m2 sera construit dans le quartier des Quatre Saisons.

A Mur-de-Barrez (12), la commune va réhabiliter les 1 000 m2 de l'hôtel de Mandilhac pour aménager une médiathèque ou des salles pour les associations.

A Toulouse (31), l'université fédérale de Toulouse va lancer un appel à candidatures en septembre 2017 concernant la future architecture de la cité internationale des chercheurs.

La sélection définitive interviendra en juin 2018.

A Muret (31), le conseil départemental de Haute-Garonne a décidé la construction d'un collège de 700 élèves pour la rentrée 2021. Le concours d'architectes sera lancé en novembre 2017.

Le montant des travaux s'élève à 15 millions d'euros.

A Cahors (46), la Ville va mobiliser 400 000 euros pour les travaux de rénovation énergétique et de mise en conformité du gymnase.

Dans les Hautes-Pyrénées (65), le collège Astarac-Bigorre à Trie-sur-Baïse sera mis aux normes, réagencé et étendu. Les établissements scolaires Paul-Valéry à Séméac et Maréchal-Foch à Arreau connaîtront une rénovation thermique.

A Graulhet (81), la communauté d'agglomération Tarn et Dadou projette la réalisation de travaux concernant l'établissement multi-accueil « Petits Dadous », afin qu'il devienne une halte-garderie.

A Gueret (23), une maison de santé, rue Charles-Chareille, va être réalisée.

A Nantiat (87), l'Ehpad André-Virondeau va être agrandi et rénové.

Le montant des travaux est estimé à 4,6 millions d'euros.

A Carcassonne (11), l'équipement hippique la Fajolle va être rénové, trois terrains de sport seront réalisés. Le août des travaux est estimé entre 1,6 et 2,4 millions d'euros.

A Alès (30), un centre d'accueil médico-social précoce de 900 m2 verra le jour dans le quartier de Clavières sur un terrain de 3 800 m2 acquis par Alès Agglomération.

Les travaux commenceront début 2018 pour une livraison courant 2019. Le montant de l'opération est évalué à 2,5 millions d'euros.

A Uzès (30), la Ville projette la construction d'un centre culturel de 2 000 m2 nommé L'Ombrière d'une capacité de 1 400 personnes.

La livraison est prévue en juin 2019. Le coût du projet s'élève 6 millions d'euros.

A Saturargues (34), la Ville a décidé la construction d'un pôle médical de 250 m2 . Le chantier débutera en fin d'année.

A Prades (66), le conseil départemental des Pyrénées-Orientales projette l'extension de 1 433 m2 du collège Gustave-Violet. La livraison est prévue pour avril 2019. Le coût du projet avoisine les 2 millions d'euros.

BÂTIMENTS INDUSTRIELS

A Germ-Louron et Loudenvielle (65), une enquête publique a été lancée. L'opération porte sur l'aménagement d'une centrale hydroélectrique à la demande de la Société hydroélectrique du ruisseau de Germ.

BÂTIMENTS COMMERCIAUX

A Parthenay (79), la Ville souhaite acquérir deux bâtiments situés 32-34, l'avenue Pierre-Mendès-France, afin d'y créer un petit complexe cinématographique de quatre salles. Si la proposition d'achat échoue, l'actuel cinéma pourrait être démoli et reconstruit à la place.

A Saint-Amand-de-Vergt (24), le camping 2 étoiles du lac de Neufont sera agrandi et deviendra un 3 étoiles avec le remplacement des mobile homes, la rénovation des sanitaires et la construction d'une guinguette en 2020. Deux millions d'euros seront investis par la communauté d'agglomération du Grand Périgueux jusqu'en 2021.

TRAVAUX PUBLICS

A Rion-des-Landes (40), le syndicat d'équipement des communes des Landes projette le déplacement de la station d'épuration, rue de Cantegrouille.

La construction d'un poste de refoulement et de conduite d'amenée des effluents est prévue, ainsi que celle d'une passerelle. Le coût des travaux avoisine les 2 millions d'euros.

A Trèbes (11), une rocade enjambant l'Aude et le canal du Midi, reliant la D 6113 à la route de Béziers va être réalisée. Des logements seront réhabilités dans le vieux village.

A Lattes (34), la station d'épuration Maera va être modernisée. La livraison des travaux est prévue en 2023.

A Sète (34), un pôle d'échanges multimodal va être réalisé.

Commentaires

Sélection de projets à surveiller dans votre région

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX