En direct

Sélection de projets à surveiller dans votre région

le 14/09/2018  |  BâtimentAudeCharente-MaritimeDeux-SèvresGard

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d'ouvrage, actes administratifs, décisions d'urbanisme, logements autorisés, etc.).

PROJETS URBAINS

A Niort (79), la Ville programme la réhabilitation du parc de logements anciens, la requalification de la galerie commerciale Victor-Hugo, la réhabilitation du conservatoire de musique et de danse Auguste-Tolbecque et l'opération Port-Boinot. Sélectionnée pour le dispositif « Action cœur de ville », la collectivité bénéficiera de moyens conséquents pour financer ces projets et poursuivre le développement et la requalification de son centre-ville.

A Villeneuve-de-la-Raho (66), la commune projette la création de 595 logements dont 149 locatifs sociaux, un golf et ses équipements, des hébergements touristiques, des restaurants et des commerces sur la ZAC du Els Rocs et Els Estanyots (ZAC Golfique).

LOGEMENTS

A Coulonges-sur-l'Autize (79), la communauté de communes Val-de-Gâtine programme la construction d'une résidence habitat jeunes. Le projet sera porté par Habitat Nord Deux-Sèvres.

A Biarritz (64), la communauté d'agglomération Pays Basque doit mettre à jour le PLU de Biarritz pour permettre la réalisation d'au moins 200 logements à Aguilera, dont la moitié en locatif social. Le début de la construction est attendu en 2020.

A Saint-Jean-de-Luz (64), l'Office 64 de l'Habitat a été retenu pour la réalisation d'un quartier de 174 logements répartis en cinq bâtiments à Trikaldi. Les travaux seront lancés début 2019 et s'achèveront au premier trimestre 2021.

BÂTIMENTS PUBLICS

A La Rochelle (17), la Ville s'est associée à la communauté d'agglomération de La Rochelle et à la Caisse des dépôts et consignations pour financer, à hauteur de 100 000 euros, une étude qui devra confirmer ou pas la nécessité d'un nouvel équipement de type Zénith sur le territoire rochelais.

A Châtelaillon-Plage (17), la Ville souhaite aménager le stade, créer une nouvelle salle polyvalente de 2 500 m2 , un terrain d'entraînement et un city-park.

La collectivité prévoit également la construction de 12 logements sociaux collectifs et de huit logements individuels privés. Le coût est estimé à 6,5 millions d'euros.

A Airvault (79), la communauté de communes Airvaudais-Val du Thouet va lancer une consultation de maîtrise d'œuvre relative à la construction d'une nouvelle maison de santé.

A Niort (79), la Ville a décidé la modernisation de la médiathèque Pierre-Moinot ainsi que la réhabilitation et l'extension d'un bâtiment pour le regroupement de la crèche de centre-ville et du centre socioculturel, place du Port.

A Saint-Varent (79), la commune lance une étude de faisabilité pour la création d'un crématorium.

A Saint-Aubin-le-Cloud (79), la commune envisage de créer une maison de santé.

A La Roche-Posay (86), la Ville envisage d'aménager la salle de spectacle.

A Saint-Gervais-les-Trois-Clochers (86), la commune souhaite réhabiliter l'école.

A Coursac (24), la municipalité envisage d'agrandir le groupe scolaire.

A Captieux (33), la commune va lancer une réflexion sur l'ouverture dans un même bâtiment d'une maison de services publics, actuellement située à la mairie, et d'une médiathèque.

A Fargues-Saint-Hilaire (33), le département de la Gironde programme la construction d'un collège de 700 élèves à la rentrée 2024, sur près de 2,5 hectares d'emprise.

Le coût avoisine 20 à 25 millions d'euros.

A Lormont (33), la Ville projette l'extension de l'école du Grand Tressan par la création de trois classes supplémentaires pour un coût estimé à 810 977 euros.

A Montussan (33), le département de la Gironde programme la construction d'un collège à la rentrée 2022, dans le cadre du plan collège « Ambition 2024 ».

A Floirac (33), les élus ont validé le programme de rénovation du château Castel pour un montant de 850 000 euros. Le projet comprend la réfection extérieure des façades, le renforcement du plancher et le remplacement des menuiseries.

A Listrac-Médoc (33), les élus adoptent le plan de financement pour la restauration du domaine de Peysoup d'une superficie de 25 hectares. Le montant de la dépense s'élève à 120 085 euros.

A Margaux (33), la communauté de communes Médoc Estuaire souhaite implanter l'office de tourisme communautaire sur une surface de 825 m2 au sein de la Maison du vin réaménagée et agrandie.

L'investissement s'élève à 3 millions d'euros.

Au Barp (33), la région Nouvelle-Aquitaine programme la construction d'un groupe scolaire lycée-collège de 24 000 m2 doté d'un internat, d'une restauration scolaire, de logements de fonction et de locaux sportifs associés.

Les appels d'offres pour la maîtrise d'œuvre viennent d'être lancés.

A Pontonx-sur-l'Adour (40), la municipalité a décidé la réfection de la toiture du hall des sports au cours de l'été 2019.

A Allez-et-Cazeneuve (47), la communauté de communes du Grand Villeneuvois va acquérir des terrains le long de la D911, au lieu-dit Las Boulougnes pour la création d'un crématorium.

Un appel d'offres avec délégation de service public sera lancé.

A Oloron-Sainte-Marie (64), la communauté de communes du Haut-Béarn étudie le projet de modernisation de la piscine.

A Bayonne (64), l'Ehpad André-Harambillet va être refait à neuf et transformé en résidence autonomie permettant d'accueillir jusqu'à 70 personnes.

La maîtrise d'œuvre a été confiée à l'agence d'architecture Gauche Muru Dupacq. Le coût total est de 10,2 millions d'euros.

A Biarritz (64), la Ville lance un concours de maîtrise d'œuvre pour la construction d'un bâtiment associatif de 1 400 m2 sur l'actuel parking du Jai, afin de reloger l'Union sportive de Biarritz (USB). Une enveloppe de 2,52 millions d'euros est prévue à cet effet.

A Saint-Jean-de-Luz (64), le centre hospitalier présentera le projet de réalisation d'une maison de retraite à Udazkena en septembre prochain.

A Ustaritz (64), les élus ont validé une autorisation de dépôt de permis de construire concernant de lourds travaux au château Lota, siège de l'Institut culturel basque. Le coût des travaux est estimé à 1,65 million d'euros.

En Haute-Garonne (31), le conseil départemental programme la construction de deux collèges dans le secteur Toulouse-Est/Balma et dans le quartier Saint-Martin-du-Touch à Toulouse.

Ces deux établissements s'ajoutent aux six autres projets prévus dans le cadre du plan d'investissement 2022-2024. Le coût est de 111 millions d'euros.

A Toulouse (31), la Ville envisage la construction d'un crématorium dans la zone de Marcaissonne. Les travaux sont prévus en 2019 pour une ouverture en 2021. Par ailleurs, Toulouse Métropole programme une enveloppe de 30 millions d'euros dans le cadre du plan piscines d'ici à 2025 portant sur la rénovation et/ou l'extension des bassins existants.

A Carcassonne (11), la ville a décidé de rénover la maison des jeunes et de la culture à l'horizon 2019. Les travaux porteront sur la mise en accessibilité, la mise aux normes incendie, l'isolation thermique et l'aménagement de deux grandes pièces.

A Nîmes (30), une maison de l'entreprise verra le jour sur un terrain du parc Georges-Besse. Le bâtiment de 6 000 m2 accueillera les bureaux de la chambre de commerce et d'industrie du Gard et servira d'incubateur de projets.

La livraison est envisagée fin 2020 ou début 2021 avec un lancement d'appels d'offres pour sélectionner architecte et entreprises à l'automne 2018.

A Saint-Martin-de-Londres (34), la commune a décidé la construction d'une halle des sports de 1 500 m2, en face de l'actuel gymnase. Elle sera dotée d'une grande salle, d'une tribune et de quatre vestiaires.

A Lauret (34), la communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup a lancé un concours de maîtrise d'œuvre pour la future maison de promotion du vin et du territoire de 700 m2 dont le coût est estimé à 1,6 million d'euros HT.

BÂTIMENTS COMMERCIAUX

A Cherveux (79), la communauté de communes Haut Val de Sèvre projette la création d'un espace commercial. Il regroupera en deux bâtiments distincts une supérette, un traiteur, une coiffeuse et un boulanger.

Les travaux sont estimés à 1,15 million d'euros.

A Biscarosse (40), la communauté de communes des Grands Lacs prévoit de lancer des études techniques préalables à l'aménagement de nouvelles emprises sur la zone d'activités.

Celle-ci pourrait s'étendre sur plus de 140 hectares pour accueillir des activités commerciales, industrielles et artisanales.

A Caussade (82), la municipalité projette la rénovation de la salle de cinéma-théâtre en mai 2019. Les 300 fauteuils existants seront remplacés par 243 fauteuils plus larges et plus confortables et le revêtement de sol sera changé pour un coût total de 102 746 euros.

A Bédarieux (34), la commission départementale d'aménagement commercial autorise la commune à créer un cinéma à l'enseigne Ciné 3 Bédarieux, de trois salles et 402 places, à La Tuilerie, avenue des Justes.

TRAVAUX PUBLICS

A Cenon (33), les élus veulent accroître l'offre multimodale du Pont Rouge avec l'amélioration de la desserte de bus et une meilleure accessibilité aux deux-roues et aux piétons.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur