En direct

Sélection de projets à surveiller dans votre région

le 24/11/2017  |  Collectivités localesTechniqueBâtimentAisneCalvados

Chaque semaine, grâce à la veille réalisée par son partenaire « Vecteur Plus », « Le Moniteur » sélectionne des projets « à surveiller » (intentions de maîtres d'ouvrage, actes administratifs, décisions d'urbanisme, logements autorisés, etc.).

LOGEMENTS

Au Havre (76), la Ville lance un avis d'enquête publique relatif au projet de déconstruction-reconstruction d'une poche d'habitat dégradé dans les quartiers anciens, à l'angle des rues Aristide-Briand et Zurich. Une enquête parcellaire est menée conjointement.

Consultation en mairie jusqu'au 30 novembre 2017.

A Elbeuf (76), dans le cadre du projet de rénovation urbaine, Rouen Métropole va réhabiliter le parc de logements et réaménager la rue et la place de la République.

A Ifs (14), la commune projette d'implanter des logements sur le site de l'ex-garage Peugeot.

A Périers (50), la commune veut démolir le presbytère et créer une résidence de 30 logements d'ici à 2020.

A Santes (59), l'office public Partenord Habitat programme la réalisation de 30 logements sociaux, dont 22 individuels et huit collectifs, 29, avenue Albert-Bernard.

L'opération sera livrée en 2019. L'Atelier 204 est maître d'œuvre.

A Libercourt (62), la Ville a décidé de développer le quartier de la gare.

Ainsi, la friche « Loyer » de 6 hectares devrait accueillir 200 logements et la friche « Lassailly » de 5,7 hectares accueillerait, après dépollution des sols, des logements et un parking de 400 places.

A Outreau (62), la communauté d'agglomération du Boulonnais projette de créer un nouveau quartier derrière le magasin Alprech Filets, confié à la SPL Aménagement du territoire boulonnais. L'investissement représente 10,6 millions d'euros. Le lotissement comprendrait 320 logements sur 13 hectares.

BÂTIMENTS TERTIAIRES

A Méru (60), la municipalité projette la création d'un pôle d'initiative locale réunissant un espace de coworking et des salles de formation sur 869 m2 . Il sera implanté sur trois étages, à la place des anciens locaux de la direction départementale de l'équipement qui seront démolis, rue Aristide-Briand.

Le coût est estimé à 3 millions d'euros.

BÂTIMENTS PUBLICS

A Eppeville (80), la communauté de communes de l'Est de la Somme va déménager son siège hamois dans la commune, à l'emplacement d'une ancienne entreprise.

A Saint-André-de-l'Eure (27), les élus étudient la reconversion de la friche des anciens magasins Carrefour en une salle de spectacle, une salle associative ou en parking.

En outre, un parking pourrait être créé sur le site de l'ancienne boucherie.

A Giberville (14), le conseil municipal a approuvé le projet de création de la ZAC du Chemin de Clopée ainsi que le programme des équipements publics à réaliser sur le site.

A Ifs (14), la Ville a décidé la création, en 2018, d'un parc archéologique racontant la vie des Ifois au Moyen-Age, sur un terrain en friche comportant des tombes mérovingiennes situé derrière les terrains de sport de Caen.

Zénobia, atelier d'architecture et d'urbanisme, est maître d'œuvre.

A Saint-Omer (14), le conseil départemental du Calvados a décidé la construction d'un centre d'incendie et de secours d'une surface de 2 800 m2 à R+2, le long de l'avenue Descartes.

La maîtrise d'œuvre a été confiée à l'Atelier d'architecture Delannoy et Associés. Les travaux débuteront fin 2018 pour une durée de dix-sept mois. Leur montant est estimé à 4,58 millions d'euros. Les entreprises seront consultées à la mi-2018.

A Saint-Lô (50), le conseil départemental de la Manche consacrera 14,5 millions d'euros à l'extension de la maison du département sur 1 200 m2 et à celle du site des archives sur 3 500 m2 . L'ouverture est prévue fin 2020.

A Saint-Lô (50), la Ville va investir 13 millions d'euros dans le réaménagement du centre-ville.

Les entreprises seront choisies fin 2018 pour un début de travaux en mai 2019 et une livraison au premier semestre 2020.

Par ailleurs, 4 millions d'euros seront mobilisés pour rénover la médiathèque.

A Wattrelos (59), la commune projette la reconstruction de la piscine.

A Lille (59), la Ville va entreprendre le désamiantage et la dépollution du site Nicollin, rue Rollin, pour permettre l'implantation du futur centre technique municipal.

A Anzin (59), la commune envisage d'acheter l'ancienne concession Mazda pour y installer ses services techniques.

A Audinghen (62), la commune souhaite réhabiliter l'église Saint-Pierre dont le budget est estimé à 2 millions d'euros.

A Béthune (62), la communauté de communes Béthune-Bruay, Artois Lys Romane a décidé la réhabilitation du refuge animalier intercommunal.

Le coût des travaux, réalisés en deux phases sur une durée de dix-huit à vingt-deux mois, est estimé à 3,5 millions d'euros. Le chantier devrait être livré mi-2019.

BÂTIMENTS COMMERCIAUX

A Sottevast (50), dans le cadre de la redynamisation du bourg, la municipalité souhaite réhabiliter l'immeuble Pénitot pour accueillir deux commerces au rez-de-chaussée et un logement à l'étage. Le coût de l'opération est estimé à 193 018 euros.

TRAVAUX PUBLICS

A Laon (02), la Ville lance un avis d'enquête publique relative au projet d'agrandissement du cimetière implanté dans le quartier d'Ardon.

Consultations en mairie jusqu'au 9 décembre 2017 inclus.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur