En direct

Seine-Saint-Denis Une étude paysagère confiée à Jacques Sgard

JEAN TILLOY |  le 13/10/2000  |  Seine-Saint-DenisFrance Collectivités localesParisPas-de-Calais

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Seine-Saint-Denis
France
Collectivités locales
Paris
Pas-de-Calais
Valider

Revalorisation du territoire départemental

Il aura fallu deux ans à Jacques Sgard pour remettre son étude paysagère sur la Seine-Saint-Denis, commandée par la DDE 93 et placée sous la coordination de l'Atelier d'urbanisme du Groupement d'études et de programmation (GEP).

La trame paysagère décrite n'est pas seulement une trame verte. Elle intègre les paysages urbains et industriels du département. L'étude annonce de grands aménagements sur 20 ou 30 ans et s'attache à promouvoir l'intercommunalité pour réduire les effets des coupures engendrées par les autoroutes, les friches industrielles, le canal de l'Ourcq, ou les zones ferroviaires et, plus généralement, pour assurer la continuité de cette trame paysagère dans le département. La revalorisation du territoire départemental passe par la requalification des lieux, la mise en valeur des vues, le traitement des portes de Paris (Aubervilliers, Saint-Ouen, Montreuil...), la réinsertion dans le tissu urbain des zones enclavées ou défavorisées, la liaison entre eux des espaces de vie et des espaces verts, et l'aménagement des centres-villes.

Concluant la présentation de ces travaux, le préfet Bernard Hagelsteen a fixé comme priorités la requalification de la RN3 et du canal de l'Ourcq, la redéfinition des abords du périphérique et appelé à réfléchir à une meilleure compatibilité des POS.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil