En direct

Communiqué

Seine-Saint-Denis : quatre villes auront bientôt des piscines olympiques

le 12/10/2021  |  Seine-Saint-DenisTravaux

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Vie du BTP
Seine-Saint-Denis
Travaux
Valider
Des bassins provisoires de natation pour les Jeux olympiques de Paris de 2024 seront construits à Sevran, à Bagnolet, à Montfermeil et à Pierrefitte.

Après un appel à manifestation d’intérêt (AMI) lancé en décembre dernier, la Seine-Saint-Denis s’est vue attribuer trois bassins provisoires de natation qui serviront pour les Jeux olympiques de Paris en 2024. Les villes de Sevran et de Montfermeil bénéficieront chacune d’un bassin de 50 m. Deux bassins de 25 m seront situés à Bagnolet et Pierrefitte.

À Sevran, la piscine en cours d’achèvement sera transformée en bassin d’été. Elle sera découverte et disposera d’un solarium. Le nouveau bassin de 50 m s’ajoutera à cette infrastructure. Il reste maintenant à déterminer l’architecture. Pour Montfermeil, il s’agira de nouveaux chantiers puisque cette ville ne dispose d’aucun bassin de natation. Pour Pierrefitte, les travaux consisteront à agrandir le nouveau centre aquatique en cours de construction. Pour Bagnolet, le chantier concernera la démolition et la reconstruction de la piscine de Malassis, suivant l’architecture du bassin olympique.

Commentaires

Seine-Saint-Denis : quatre villes auront bientôt des piscines olympiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil