En direct

Seine-Saint-Denis : des PPP pour la construction de 12 collèges avec Eiffage et Fayat
Le collège Jean Moulin à Aubervilliers fait partie des 12 collèges à rénover ou à construire pour lesquels la Seine-Saint-Denis a signé des PPP avec Eiffage et Fayat - © © LELLI Architectes / Eiffage

Seine-Saint-Denis : des PPP pour la construction de 12 collèges avec Eiffage et Fayat

AP |  le 05/04/2012  |  EntreprisesBâtimentSeine-Saint-DenisEducationIndustrie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Collectivités locales
Bâtiment
Seine-Saint-Denis
Education
Industrie
ERP
Valider

Le coût de ces PPP s'élève à 350 millions d'euros, a précisé le conseil général. Les contrats sont financés avec plus de 60 % de fonds publics, dont 40 % provenant du conseil général qui versera 137 millions d'euros en fonds propres.

Le conseil général de Seine-Saint-Denis a signé jeudi 5 avril avec les groupes de BTP Eiffage et Fayat des contrats de partenariat public/privé (PPP) pour la construction ou la rénovation de 12 collèges.

Le coût total de ces PPP s'élève à 350 millions d'euros, a précisé le conseil général. Les contrats sont financés avec plus de 60 % de fonds publics, dont 40 % provenant du conseil général qui versera 137 millions d'euros en fonds propres.

Le département  devra également payer un loyer aux groupes Eiffage et Fayat de 20 millions d'euros par an pendant 20 ans à partir de 2015.

8 + 4

Eiffage a remporté deux contrats, ce qui représente 8 collèges. Fayat, mandataire du Groupement avec Cofely, s'est vu attribuer la construction de quatre autres collèges à Montreuil-sous-Bois, Pavillons-sous-Bois, Stains et Villepinte. Trois entreprises du Groupe bordelais, Urbaine de Travaux, Cari et Nord France Construction seront chargées des travaux pour un montant de plus de 100 millions d’euros.

Le contrat de partenariat remporté par Fayat comprend la conception, le financement, la construction et la maintenance de ces quatre collèges, de trois cuisines de production, deux gymnases et une passerelle. Les travaux de ces bâtiments pour lesquels Fayat a fait appel aux architectes Atelier MAP, Epicuria, Brenac & Gonzalez et SOA, débuteront début 2013 pour une livraison à la rentrée scolaire 2014.

La signature de ces contrats est une satisfaction pour Claude Bartolone, président du Conseil général : "Nous devons rattraper un retard sur le bâti scolaire (...) et faire face à une vitalité démographique qui fait arriver 2.000 collégiens supplémentaires d'ici 2014" et le PPP, voté le 15 mars par l'Assemblée départementale, assure "un plan de financement et des délais de livraison maîtrisés."

Claude Bartolone a par ailleurs déclaré que même si la Seine-Saint-Denis était "étouffée par un endettement qui atteint son seuil critique", "le coût du recours aux PPP ne déstabilise pas les finances du département en lissant dans le temps les coûts à supporter pour le Conseil général."



 

Commentaires

Seine-Saint-Denis : des PPP pour la construction de 12 collèges avec Eiffage et Fayat

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur