En direct

Seine-Maritime - 100 millions d'euros d'investissement en moins en deux ans pour le département

R. G. |  le 22/01/2010  |  Collectivités localesSeine-MaritimeFrance entière

Avec un budget 2010 de 1,66 milliard d'euros (1,8 milliard en 2009), Didier Marie, président du conseil général de Seine-Maritime, dit « avoir dû faire des choix ». Traduction : hors collèges (et pour 2010 seulement), tous les postes d'investissement souffrent, passant de 350 millions d'euros à 250 millions en deux ans.

« Nous n'irons plus sur les compétences de l'Etat et nous nous retirons des grands projets portuaires à Rouen (chenal) comme au Havre (grand canal) », explique Didier Marie.
Autres grands projets abandonnés : l'extension de l'hôtel du département Rouen rive gauche ou la reconversion de l'ancienne Ecole normale des filles à Rouen.
Le budget consacré aux routes, tombé de 81 millions d'euros à 57 millions en un an, se limitera à l'entretien et aux travaux de sécurité. Et sur cinq projets de nouveaux établissements d'hébergement pour personnes âgées, trois seulement seront poursuivis.
En revanche, le programme de rénovation des casernes de pompiers (quatorze sites pour 55 millions d'euros) est épargné, tout comme le développement des voies cyclables (22 millions d'euros). n

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur