En direct

Sécurité sur les chantiers
PHOTO - MON5476 COUV.pdf - ©

Sécurité sur les chantiers

Philippe Lefils |  le 14/11/2008  |  Événement

Au-delà de la formation et de l’information il y a l’habitude :

A force de répéter les mêmes choses, les messages ne passent plus, à force de faire les mêmes gestes, la garde s’abaisse.

C’est comme en matière de circulation : le constat est fait qu’une grande majorité d’accidents a lieu à très faible distance du domicile « parce que dans la tête on est déjà arrivé » ou « je passe là cent fois par mois, la voiture connaît le chemin par cœur ».

Un de mes chauffeurs, qui a plus de vingt années de service, a fermé des milliers de fois les portes de la benne de son camion. Ce qui ne l’a pas empêché d’y laisser trois phalanges à la énième fois de plus...

Après, il faut mettre un « homme sécurité » derrière chaque groupe de travail pour les surveiller... mais qui assure la sécurité de cet homme ?

Commentaires

Sécurité sur les chantiers

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur