Energie

ScottishPower se jette à l’eau

Mots clés : Electricité - Technique de construction

Lundi, Scottish-Power Renewables a confirmé vouloir construire les plus grosses centrales utilisant la force des courants sous-marins.

Trois sites sont actuellement expertisés : Pentland Firth et Sound of Islay (Ecosse) et North Antrim (Irlande). Chacun de ces sites, indique l’électricien, est susceptible d’accueillir entre cinq et vingt turbines Lànstrøm (des hydroliennes comme celles utilisées par le norvégien
Hammerfest Strøm dont ScottishPower est partenaire), de 1 MW de capacité unitaire. Keith Anderson, directeur de la filiale écossaise d’Iberdrola a déclaré que « le site de Pentland Firth pourrait à lui seul satisfaire un tiers des besoins énergétique de l’Ecosse ».
Au total, ScottishPower Renewables pourrait investir 100 millions de livres pour se doter d’une soixante de MW installés. Les projets définitifs devraient être soumis aux Parlements écossais et irlandais dans le courant de l’été 2009, les projets pourraient alors être opérationnel en 2011.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X