En direct

Schneider/Lafarge Les ténors de l’industrie tirent profit de leur recentrage

THIERRY DEVIGE-STEWART |  le 01/03/2007  |  ConjonctureInternational (hors U.E)Industrie

«Exceptionnel ». C’est le mot commun utilisé la semaine dernière par les patrons de deux principaux numéros un mondiaux de l’industrie du bâtiment pour qualifier leur résultat 2006. Schneider Electric et Lafarge ont en effet connu une forte progression de leur chiffre d’affaires et surtout une envolée spectaculaire de leur bénéfice. La conjoncture favorable dans les pays développés, la forte demande des pays émergents et la bonne répercussion de la hausse du prix des matières premières expliquent ces performances.

Ces industriels tirent également profit de leur stratégie similaire. Tous deux se concentrent sur leur cœur de métier historique, via des opérations ciblées d’investissement ou de désinvestissement : achat du leader mondial des onduleurs pour Schneider Electric, vente de la branche toiture pour Lafarge. Tous deux recherchent aussi l’équilibre géographique de leur activité. Ce dernier point est d’ailleurs symptomatique chez l’électricien et le cimentier : la contribution des pays émergents entre 2001 et 2006 est passée de 28 % en 2001 à 35 % chez le premier et de 18 % à 31 % chez le second.

Une bonne visibilité. De plus, la vigueur de la demande dans ces pays et l’évolution des modes constructifs sont des facteurs clés de la réussite actuelle et attendue par ces deux ténors. « 1,6 milliard de personnes ne disposent pas de l’électricité. Il y a donc des besoins massifs en électrification dans le monde entier », souligne Jean-Pascal Tricoire, président du directoire de Schneider Electric.

Secteur différent mais même réflexion de fond de Bruno Lafont, le directeur général de Lafarge : « Les modes constructifs évoluent, en Chine ou encore en Inde. On passe d’une culture de brique au béton et à la plaque de plâtre. »

La pérennité de ces potentiels de marchés rassure donc les géants de l’industrie qui, grâce à leur taille critique et leur implantation locale, peuvent répondre avec le bon produit et le bon canal de distribution.

Commentaires

Schneider/Lafarge Les ténors de l’industrie tirent profit de leur recentrage

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Traité de contentieux de la commande publique

Traité de contentieux de la commande publique

Livre

Prix : 87.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur