En direct

Schneider Electric, patience anglaise

le 15/09/2017  |  ConjonctureEntreprisesMise en concurrenceIndustrie

Rachat -

Après deux échecs successifs, l'industriel français a racheté 60 % du capital d'Aveva, un éditeur britannique de logiciels industriels et d'ingénierie , pour 1,8 Md €. L'ensemble, baptisé « Nouveau groupe Aveva », pèsera 713 M€ de chiffre d'affaires cumulé. Grâce à cette opération, Schneider Electric espère renforcer sa plate-forme EcoStruxure dédiée au déploiement massif de solutions dans le domaine de l'Internet des objets (IoT) pour le bâtiment et les infrastructures.

www.lemoniteur.fr/schneider

Commentaires

Schneider Electric, patience anglaise

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX