Entreprises de BTP

Schindler en chute libre au premier semestre

Le bénéfice net du groupe suisse Schindler (ascenseurs) a chuté de 81,6% au 1er semestre 2002 à 21 millions de francs suisses (14,3 M€), a annoncé l’entreprise dans un communiqué. Le résultat d’exploitation a baissé de 56,9% à 84 M FS. Les résultats au 1er semestre ont été plombés par le programme de restructuration et de baisse des coûts en cours, selon le communiqué du groupe.

Ce programme, appelé RO3,concerne les ascenseurs et les escaliers mécaniques. Il prévoit d’investir presque l’équivalent d’une année de bénéfice, soit entre 300 et 400 millions FS, dans l’accroissement de la productivité. Les coûts extraordinaires engendrés par cette restructuration se sont élevés au 1er semestre à 143 M FS, mais sont conformes aux attentes.

Sur les six premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires a fléchi de 6,4 % à 3,897 mds FS. Hors effet de changes, le recul s’inscrit à 2,2 %, précise le communiqué. Ce recul s’explique surtout par le recul des ventes de la société Also (logistique et services informatiques), filiale de Schindler, qui a atteint 11,7% à 799 M FS.

Dans le secteur des ascenseurs et des escaliers mécaniques, le chiffre d’affaires a baissé de 4,9% à 3 mds FS. Hors effet de changes, les ventes ont progressé de 0,1%. Les entrées de commandes se sont contractées de 2,4% à 3,23 milliards de francs. Hors effet de changes, les commandes ont progressé de 2,7%. Les effectifs ont diminué de 3,4 %, soit 1414 personnes, pour passer à 40110.

Pour 2002, Schindler table sur un bénéfice avant impôts et avant coûts exceptionnels « à peu près comparable à celui de l’année passée », qui était de 443 millions FS.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X