En direct

Schiltigheim distille de l'écologie dans l'urbain
Une fois reconverti, le site de l’ex-brasserie Fischer comptera 610 logements. Un chiffre encore revu à la baisse. - © YAM STUDIO

Schiltigheim distille de l'écologie dans l'urbain

christian robischon |  le 23/11/2018  |  Bas-RhinUrbanismeCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bas-Rhin
Architecture
Urbanisme
Collectivités locales
Valider

Bas-Rhin -

Confrontée à de nombreux projets déjà dans les tuyaux, la nouvelle municipalité de Schiltigheim (32 000 habitants) s'efforce de les infléchir dans la mesure du possible. A la tête de la coalition écologie- gauche qui a remporté, en avril dernier, l'élection partielle déclenchée par une crise dans l'exécutif de centre-droit, la maire Danielle Dambach souhaite « retrouver l'équilibre entre bâti et non-bâti, et l'esprit de concertation » mis à mal, selon elle, par « l'urbanisation à la hussarde et à densité excessive » qu'aurait menée son prédécesseur Jean-Marie Kutner.

Pour le dossier phare, la reconversion de la brasserie Fischer par Altarea Cogedim associé aux architectes-urbanistes de Reichen & Robert, le nombre de logements est ramené à 610 au lieu des 700 qui résultaient déjà d'une première révision à la baisse sous l'ancienne municipalité. « L'équilibre économique du projet est respecté. Le propriétaire du site Heineken et nous-mêmes avons continué à dialoguer avec la même volonté de trouver les solutions de construction et d'aménagement les plus consensuelles possibles », commente Virginia Bernoux, présidente des régions Est de Cogedim.

Le bâti, désormais de 55 830 m2 , comprend aussi 4 200 m2 de commerces et services, le groupe scolaire Simone-Veil sous maîtrise d'ouvrage municipale et les neuf salles du cinéma MK2. Les constructions débuteront au printemps, pour des livraisons échelonnées entre septembre 2020 et courant 2024. « Les améliorations restent à la marge sur les espaces publics, elles ont surtout joué sur le respect du patrimoine industriel », juge la maire.

Latitude dans les friches. L'élue souhaite prolonger ce « front urbain patrimonial » par des projets qui mèneraient jusqu'à l'autre brasserie disparue, Schutzenberger, elle aussi propriété privée. La Ville prévoit d'adopter en décembre une délibération de définition des objectifs (pôle de restauration, de détente… ) afin de lancer un appel à projets en 2019. Autre sujet hérité de l'exécutif précédent : l'aménagement par Vilogia de la future médiathèque d'agglo mération. A cet équipement qui ouvrira en 2021, le montage associe 130 logements du bailleur et de Nexity.

Moins avancé, le devenir des friches industrielles ouest laisse plus de latitude. Pour l'ex-imprimerie Istra, la Ville fixe comme cadre 450 logements, dont 20 à 25 % sociaux, avec une tour - et non plus trois - ainsi qu'un parc de 1 ha. Le propriétaire privé devrait déposer son permis d'aménager dans les prochains mois.

« Une écologie évidente, mais adaptée aux spécificités des sites ». Le postulat de la nouvelle équipe s'applique aux abords de la rivière Aar. D'un côté, Topaze Promotion et le groupe Crédit mutuel pourront édifier quelque 150 logements sur le terrain que l'industriel Air Products libérera en 2020, « car la densification a du sens à cet endroit, le long du tramway », selon le maire. A l'inverse, pour le parc de l'Aar limitrophe de Strasbourg, une modification du PLU l'an prochain « le reclassera en totalité en zone naturelle », annonce Patrick Maciejewski, adjoint à l'écologie… et à l'urbanisme.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur