En direct

Schell veut accélérer en France

Faustine Sappa |  le 08/07/2016  |  Alpes-MaritimesFrance entièreEurope

L’industriel allemand, spécialiste de la robinetterie pour les collectivités, vise une part de marché de 10 % en France, trois ans après l’ouverture de sa filiale à Nice.

En quatre-vingts ans d’existence, l’industriel allemand Schell s’est imposé comme le numéro un européen des robinets d’équerre. Présent dans plus de 50 pays, ce fabricant a développé plusieurs filiales ou bureaux commerciaux notamment en Pologne, en Belgique ou encore en Hongrie. Depuis trois ans, la filiale française, basée à Nice et dirigée par Denis Delaunay, a permis à l’industriel de viser une part de marché de 10 % sur le segment du collectif.

Arguments. « Avec cette implantation, nous avons franchi un nouveau palier pour devenir un acteur majeur sur le marché de la robinetterie temporisée et pour déployer, dans tout le pays, l’offre de robinets d’équerre afin de sécuriser un point de puisage, [...]

Cet article est réservé aux abonnés Négoce, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Schell veut accélérer en France

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur