Scandale au Japon : des milliers de logements présentent des défauts de construction
- © eyetronic - stock.adobe.com

Scandale au Japon : des milliers de logements présentent des défauts de construction

Adrien Pouthier avec AFP |  le 12/04/2019  |  International

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Marchés Export
International
Valider

Le promoteur Daiwa House a annoncé que plus de 2000 immeubles et pavillons construits par ses soins ne respectaient pas les normes. Au même moment, une autre entreprise du secteur, Leopalace 21 se débat dans un scandale de défauts de construction et de résistance aux incendies de murs et plafonds de quelque 1300 immeubles à travers le Japon.

Les découvertes de défauts et irrégularités se multiplient dans les entreprises japonaises ces dernières années, avec notamment de mauvaises pratiques dans les contrôles d'automobiles ou encore des falsifications de données (Mitsubishi Motors, Nissan, Subaru). Ont aussi été mis au jour des problèmes dans les équipements destinés à protéger les bâtiments des séismes (Toyo Tire & Rubber, KYB).

Vendredi 12 avril 2019, c'est le bâtisseur de logements japonais Daiwa House qui a annoncé que plus de 2000 immeubles et pavillons construits par ses soins ne respectaient pas les normes.

8000 foyers obligés de déménager

D'après les documents remis aux médias et les explications de dirigeants lors d'une conférence de presse où ils se sont excusés, quelque 200 immeubles d'habitation collectifs ont des problèmes de piliers non conformes en termes de résistance au feu.

'y ajoutent 990 bâtiments collectifs et 888 pavillons qui reposent sur des fondations où ont été détectés des défauts de construction. Dans certains cas, il existe un risque relatif à la sécurité, a précisé le groupe qui dit avoir découvert ces problèmes au cours d'une enquête interne. Un rapport a été remis au ministère de l'Aménagement du territoire.

Ces révélations interviennent au moment où une autre entreprise du secteur, Leopalace 21, spécialiste des appartements relativement bon marché, se débat dans un scandale de défauts de construction et de résistance aux incendies de murs et plafonds de quelque 1300 immeubles à travers le Japon, ce qui force près de 8000 foyers à déménager.

Commentaires

Scandale au Japon : des milliers de logements présentent des défauts de construction

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Précis du droit de la commande publique

Précis du droit de la commande publique

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur