En direct

Evénement

SBT fait bien mieux que le marché

JEAN-MICHEL GRADT |  le 08/12/2000  |  EquipementSécurité et protection de la santéProduits et matérielsInternationalEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Equipement
Sécurité et protection de la santé
Produits et matériels
International
Europe
France
Valider

Gestion technique, climatisation, sécurité du bâtiment forte croissance pour la filiale du conglomérat allemand

« La deuxième année commerciale de SBT s'est achevée sur un résultat réjouissant avec des valeurs maximales, ce qui permet d'envisager l'avenir avec confiance », a déclaré Oskar K. Ronner, président de Siemens Building Technologies (SBT), le 29 novembre, à Zurich. Avec un chiffre d'affaires en progression de 18 %, à 4,9 milliards d'euros (1) et un résultat avant impôt en hausse de 28 %, à 223 millions d'euros (et même 280 millions d'euros en tenant compte de la déduction d'Elektrowatt-Goodwill), la dernière filiale en date du groupe Siemens a, en effet, de quoi satisfaire ses actionnaires et ses salariés.

« SBT a fait bien mieux que le marché. Les quatre divisions de SBT ont contribué de manière égale à la croissance, a souligné Oskar K. Ronner, mais Landis & Staefa et Cerberus ont pu réaliser d'importants gains supplémentaires en Amérique et en Asie-Pacifique ».

En France, la filiale Cerberus France, numéro 1 de la sécurité incendie avec 40 % de part de marché, a progressé de 19 %, à 1,4 milliard de francs (213 millions d'euros de chiffre d'affaires) alors que le marché n'a pas fait plus de 4 %. Landis & Staefa, leader de la climatisation, est resté stable à 107 millions d'euros, mais a vu son résultat d'exploitation multiplié par dix, à 4 millions d'euros.

Nouvelle organisation

Pour pérenniser cette croissance, SBT s'organise en six grandes divisions mondiales, pilotées par des dirigeants de différentes nationalités (voir organigramme). Cette nouvelle organisation devrait permettre aux zones à fort potentiel de connaître une forte activité dans les prochaines années. « L'Asie et les deux Amériques offrent de belles perspectives. En Europe, les niches de marché existent : centrales nucléaires, aéroports, hôpitaux, télécoms et sécurité des tunnels. Nous allons aussi accroître les synergies entre Cerberus et Landis & Staefa, car finalement les clients sont souvent les mêmes. Enfin, nous allons faire de la croissance externe dans des secteurs connexes comme l'extinction, voire dans des secteurs nouveaux », annonce Patrick Jouglard (2) qui vient de prendre la direction de « Cerberus Sécurité Incendie » (voir p.11 de ce numéro).

(1) L'Europe avec 3,2 milliards d'euros (+ 7 % sur 1998/1999) devance l'Amérique avec 1,497 milliard d'euros (+ 32 %) et l'Asie-Pacifique à 224 millions d'euros (+ 35 %). (2) Il va être remplacé au poste de P-DG de Cerberus France par l'actuel directeur général, François-Xavier Hedon.

ORGANIGRAMME de Siemens Building technologies : une entité dotée de 6 divisions opérationnelles

La nouvelle organisation distingue un pôle « Produits » et un pôle « Techniques » auquel s'ajoute une division de gestion de projets immobiliers.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil