En direct

Sauver le photovoltaïque résidentiel : l’appel à Ségolène Royal

FV |  le 23/04/2014  |  EnvironnementEtatEnergies renouvelablesFrance entièreSanté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Environnement
Etat
Energies renouvelables
France entière
Santé
Technique
Valider

Dans une lettre ouverte parue le 22 avril dans le Huffington Post, David Haïun, Président de Groupe Solaire de France, entreprise spécialisée dans le photovoltaïque résidentiel en France, en appelle à Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, pour sauver le secteur.

David Haïun, PDG du Groupe Solaire de France, est à 27 ans, l'un des plus jeunes dirigeants du secteur des énergies renouvelables en Europe. Conscient des difficultés que traverse le photovoltaïque français – la Cour des comptes a relevé que les emplois dans le secteur sont passés de 31.550 en 2010 à 17.980 en 2012, David Haïun a décidé d’interpeller Ségolène Royal, comme il avait alerté ses prédécesseurs sur la situation et propose 3 mesures concrètes pour sauver le photovoltaïque résidentiel. Dans une lettre ouverte publiée sur le Huffington Post du 22 avril, il indique que «l'intégration du photovoltaïque résidentiel ne relève pas d'une option, mais constitue une nécessité cruciale pour réussir la transition énergétique...  Le photovoltaïque français va s'écrouler. Pour Groupe Solaire de France, l'entreprise que je dirige, ce sont 600 emplois qui sont directement menacés. Les 43% d'emplois perdus depuis 2010 témoignent du grave péril économique et social dans lequel se trouve notre secteur. Cette situation n'est pas le fruit du hasard, mais la conséquence des efforts entrepris par le géant de l'énergie fossile pour nous affaiblir. Ainsi, le tarif de raccordement est défini de manière discrétionnaire par EDF: en 4 ans, il a quintuplé sans raison, passant de moins de 500 euros à plus de 2500 euros dans certain cas, pour une prestation restée rigoureusement identique. Ce sont sans doute d'autres éléments de ce type qui ont récemment conduit l'autorité de la concurrence à condamner EDF à une amende record pour abus de position dominante sur le marché des panneaux solaires. Il est urgent de réagir ».

Pour sauver la filière, le PDG de Groupe Solaire de France soumet à la ministre de l’Ecologie trois mesures concrètes :
-  donner la possibilité aux installateurs de poser des compteurs photovoltaïques pour rendre plus efficace, plus rapide et moins coûteux le processus d'installation ;
- réintégrer le photovoltaïque au CIDD (Crédit d'Impôt Développement Durable);
- geler pour un an le tarif de rachat qui s’est effondré en 3 ans (il est passé de 46 euros/kWh en 2010 à 29 euros/kWh fin 2013, soit une baisse de 37%), ce qui permettrait de garantir un cadre stable à la filière.

David Haïun conclut : « Il ne s'agit pas seulement de sauver la transition énergétique, mais de sauver l'emploi: le photovoltaïque a permis la création de plusieurs dizaines de milliers d'emplois directs en France depuis 2006, emplois à 100% non délocalisables. Il ne s'agit pas seulement de sauver la transition énergétique, mais d'aider les Français. En 2014, équiper son foyer de panneaux solaires relève du parcours du combattant, alors que la mise en oeuvre de la transition énergétique est l’affaire de chacun. Il ne s'agit pas seulement de sauver la transition énergétique mais d'être fidèle à nos engagements: si le photovoltaïque française s'effondre, plusieurs dizaines de milliers de particuliers producteurs d'énergies se retrouveront sans garantie. Madame la ministre, êtes-vous prête à vous engager pour sauver le photovoltaïque français? »

Commentaires

Sauver le photovoltaïque résidentiel : l’appel à Ségolène Royal

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur