En direct

Saunier Duval intègre la gestion du handicap à sa production

Fabienne Proux |  le 23/12/2011  |  Politique socialeLoire-Atlantique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Politique sociale
Loire-Atlantique
Valider
Diversité -

Face au vieillissement de ses salariés et à la croissance du nombre de handicapés, Saunier Duval à Nantes (filiale du groupe Vaillant spécialisée dans la fabrication de chaudières murales) a réagi avec une démarche innovante. L’entreprise, qui emploie près de 600 personnes, dont 6 % de handicapés, a profité d’une diversification des activités de l’usine dans les panneaux solaires en 2009 pour intégrer les salariés en situation de handicap dès la conception de la nouvelle ligne de production.

Réduire les gestes répétitifs

« Jusqu’à présent, les travailleurs handicapés étaient employés à des postes adaptés, mais isolés. Nous avons voulu les inclure dans un collectif de travail sans aucune forme de discrimination », explique Sébastien Conte, le DRH. Un diagnostic de vie au travail réalisé par le cabinet de conseil en ergonomie « Solutions productives » et l’Agefiph (1) a dressé un bilan des aptitudes physiques de ces salariés et de leurs attentes. « Une enquête a également permis de détecter six personnes en situation de handicap », ajoute Jean-Jacques Potrel, responsable des services généraux. La nouvelle ligne de production a été conçue de manière à simplifier les postes en supprimant les élévations de bras au-dessus du cœur et les manutentions inutiles et à travailler en position assise et debout. « L’avantage est que nous ne sommes plus toujours au même poste, ce qui évite la répétition des gestes et par conséquent les douleurs », témoigne Vincent Valienne, salarié reconnu travailleur handicapé. Sur les 14 opérateurs dédiés à cette ligne, cinq sont handicapés ou en restrictions d’aptitudes. Saunier Duval compte généraliser la démarche, notamment lors de la création de nouveaux postes ou des reclassements internes tant à l’échelle de l’usine nantaise qu’à celle du groupe allemand. « Nous avons montré que les travailleurs handicapés étaient en mesure d’être affectés comme les autres opérateurs à de nouvelles lignes de production et positionnés sur des produits d’avenir », souligne Sébastien Conte.

PHOTO - 606492.BR.jpg
PHOTO - 606492.BR.jpg - © Lionel Derimais

(1) Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur