En direct

Evénement

Sateco fait le pari de la structure en caisson avec sa Box SC1015

le 18/10/2013  |  NumériqueFrance entièreCommunication

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Numérique
France entière
Communication
Valider

Cette banche née grâce à la conception assistée par ordinateur (CAO) innove dans sa structure.

Au lieu de chercher à broder autour de sa SC9015, une banche qui avait pourtant connu un joli succès, Sateco est parti d’une feuille blanche pour concevoir un matériel entièrement nouveau : la SC1015, surnommée la « Box ». Sortie en 2010, cette banche n’est plus constituée d’une plaque d’acier soudée sur un cadre fait de poutres et de profilés, mais d’un caisson cloisonné renforcé à l’intérieur par une structure en nid-d’abeilles. Cette structure en caisson offre plusieurs avantages : elle est robuste, très facile à nettoyer et beaucoup plus légère. Compter 150 kg de moins que pour une banche traditionnelle, ce qui permet au chantier d’utiliser une grue moins puissante, donc moins coûteuse, ou de déplacer des assemblages plus grands avec les mêmes moyens de levage. À cette innovation, Sateco ajoute la tradition avec sa goupille de liaison latérale conique, caractéristique de la marque, qui permet un ajustement de 20 mm dans les trois dimensions. Les vérins de réglage servent également de tiges de liaison verticale et se serrent avec la même clé que celle nécessaire aux écrous des tiges d’entretoise. Celles-ci sont au nombre de trois* : deux qui traversent le coffrage à 400 mm du sol, et une en dehors du béton qui vient se bloquer sur la pièce servant également à recevoir le compas central. Avec cette configuration, c’est un serrage en moins pour chaque banche et du ragréage en moins, une fois le décoffrage effectué. Trois ans après les premiers exemplaires, la SC1015 va bénéficier de quelques évolutions disponibles dès à présent. Il s’agit, entre autres, d’une trappe en matériau composite, à la fois plus grande et plus légère. Les fixations des garde-corps ont également été changées pour des modèles plus pratiques.

PHOTO - 746666.BR.jpg
PHOTO - 746666.BR.jpg - © gilles rambaud
PHOTO - 746669.BR.jpg
PHOTO - 746669.BR.jpg - © gilles rambaud
Point fort

La surface lisse de cette banche à caisson offre de nombreux avantages : un nettoyage aisé, d’où un gain de temps ; la possibilité d’y apposer un logo ou des informations pédagogiques pour les compagnons.

Caractéristiques

Pression admissible :
12 t/m² avec tige d’entretoise de 23 mm Ø Dimensions standard :2,80 m de haut x 2,40 m de large Largeurs alternatives :0,30 m ; 0,60 m ; 0,90 m ; 1,20 m Hauteurs alternatives :0,50 m ; 1 m ; 1,50 m

L' œil de l’utilisateur - « Je crois en l’avenir du caisson »

« Solumat, qui est la filiale matériel de Vinci Construction France, vient de concevoir sa propre banche pour les bâtiments d’habitation : l’Autostab Vinci. Elle adopte une structure innovante du panneau et une esthétique complètement repensée. Nous sommes partis de la structure à caisson de la SC1015 de Sateco, mais notre banche est différente et nous est réservée en exclusivité pendant deux ans. Je crois en l’avenir de la structure à caisson. Elle facilite grandement le nettoyage, et elle permet d’y apposer des autocollants d’information pour les compagnons. Le caisson possède une bonne isolation thermique, ce qui réduit l’impact de la température extérieure en été ou en hiver, et une bonne isolation acoustique qui absorbe le bruit des aiguilles vibrantes. Nous pressentons qu’elle permettra de belles innovations sur lesquelles Solumat et Labo Béton de Vinci Construction France commencent déjà à travailler ensemble. »

* Sauf pour les banches basses d’une superposition. Dans ce cas, quatre tiges sont nécessaires.

Cet article fait partie du dossier

Bien choisir ses banches

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur