En direct

Sarthe Plâtrerie Trouver le temps de se former
PHOTO - EurllLemonnier.eps - © DR

Sarthe Plâtrerie Trouver le temps de se former

le 28/11/2008  |  Collectivités localesOrneSarthe

Emmanuel Lemonnier, jeune chef d’entreprise, a failli passer à côté du métier. Adolescent, il allait donner un coup de main pendant les vacances chez un plâtrier ami de ses parents. « Ça me plaisait. » Mais, à l’orientation, il n’aura pas trop voix au chapitre : bon pour le lycée. « Je me suis affirmé. J’ai choisi de faire un CAP chez Jean Pineau », celui qui lui a donné le goût du métier. Il entre comme ouvrier plâtrier dans une petite entreprise de l’Orne avant d’être embauché par l’ami Jean Pineau, toujours, en septembre 2005. Celui-ci prend sa retraite. Emmanuel Lemonnier, lui, a déjà monté son EURL en juin à Champagne, embauchant l’ancien apprenti de Jean Pineau comme ouvrier, rachetant son matériel. Trois ans après, l’artisan est satisfait. A 30 km à la ronde, le plâtrier traditionnel – « je ne fais pas de cloisons sèches » – a huit mois sur son carnet de commandes. Il s’est permis une formation (1) très utile selon lui. En revanche pour une TPE, « deux jours par mois, c’est très dur ».

Commentaires

Sarthe Plâtrerie Trouver le temps de se former

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur