En direct

Santé et sécurité : pourquoi le chantier de Notre-Dame est suspendu
L'incendie de la cathédrale gothique, le 15 avril dernier, a provoqué la fusion de plusieurs centaines de tonnes de plomb qui se trouvaient notamment dans la charpente de la flèche et de la toiture. Les ouvriers du chantier ne sont aujourd'hui pas suffisamment protégés. - © SDA
Décryptage

Santé et sécurité : pourquoi le chantier de Notre-Dame est suspendu "quelques jours"

Florent Maillet, avec AFP |  le 25/07/2019  |  Notre-DameIncendie Notre-DameArchitectureMonument historiqueSanté-sécurité BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Notre-Dame
Incendie Notre-Dame
Vie du BTP
Architecture
Monument historique
Santé-sécurité BTP
Santé
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

La préfecture veut "mettre à plat" les règles sanitaires pour les employés. Face à la contamination au plomb, les règles de précautions sont insuffisantes pour les ouvriers, pointe un rapport. La suspension pourrait s'étendre sur une semaine.

Le chantier de Notre-Dame de Paris est suspendu "quelques jours" à partir de ce jeudi 25 juillet 2019 au soir, afin de "mettre à [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Santé et sécurité : pourquoi le chantier de Notre-Dame est suspendu "quelques jours"

Votre e-mail ne sera pas publié

LABARRETOUTE

25/07/2019 16h:06

Étonnant ! Certain que le plomb demande de nombreuses précautions, et que l'on doit appliquer. Mais...pourquoi s'en aperçoit-on seulement maintenant ? Ça saute aux yeux, pourtant ! 2èmment : la structure menace de s'effondrer. Peut-être à cause de la chaleur, peut-être à cause des arrosages qui seraient nécessaires dans ce cas présent. Mais, qui fait quoi sur ce chantier ? Çà promet pour la suite ! Pauvre Notre Dame ! Désolé pour la polémique, mais ce n'est pas le but, soyez-en certains.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur