En direct

Salon Artibat, 1er au 3 décembre 2010, parc des expositions de Rennes. « Nous retrouvons notre concept dans un parc à notre mesure » Thierry Lanfant commissaire du salon

Propos recueillis par François-Xavier Hermelin |  le 15/01/2010  |  EvénementIlle-et-VilaineLoire-AtlantiqueVendéeFrance entière

- Artibat, le salon du bâtiment nantais, rejoint Rennes en décembre 2010. Qu'allez-vous y trouver ?

Exposants et visiteurs bénéficieront d'un parc d'exposition idéalement placé, sur la rocade rennaise mais hors de l'agglomération proprement dite, disposant de 20 000 places de parking et de 65 000 m² de surface, dont 53 000 m² couverts. Du coup, nous pouvons concentrer notre manifestation en une seule édition comme le veut notre concept depuis vingt ans. Mille exposants représentant toutes les familles de produits et services du bâtiment pourront accueillir confortablement nos 500 000 visiteurs professionnels.

- Pourquoi la Capeb Pays de la Loire doit-elle déplacer son salon de Nantes à Rennes ?

Nous sommes victimes de notre succès. L'affluence des visiteurs et des exposants se révèle supérieure aux capacités du parc des expositions de La Beaujoire. En 2006, nous avons bloqué un quart de l'agglomération nantaise car les axes de circulation étaient inadaptés et les parkings insuffisants. Industriels et négociants ne pouvaient montrer l'étendue de leur offre sur des stands limités par le manque de surface. Nous devions prendre des mesures. D'où notre décision de scinder en 2008 le salon en deux sessions. Visiteurs et exposants ne s'y sont pas entièrement retrouvés. Avec 16 150 professionnels, notre visitorat de la session d'avril était honorable mais insuffisant. Par contre, l'édition de décembre a atteint les objectifs avec 724 exposants et 33 400 visiteurs. Le parc de Rennes Saint-Jacques va nous permettre de renouer avec le succès.

- Ne craignez-vous pas que ce déplacement entraîne une perte de visiteurs ?

Tous nos fidèles ne nous suivront peut-être pas, notamment des professionnels de Loire-Atlantique, de Vendée et surtout de la région Poitou-Charentes. Mais Rennes ouvre sur d'autres régions : toute la Bretagne (qui bénéficie d'autant d'entreprises que les Pays de la Loire) et la Basse-Normandie, reliée par une voie rapide. L'un dans l'autre, notre nombre de visiteurs devrait augmenter sensiblement.

Commentaires

Salon Artibat, 1er au 3 décembre 2010, parc des expositions de Rennes. « Nous retrouvons notre concept dans un parc à notre mesure » Thierry Lanfant commissaire du salon

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX