En direct

Salaires : les jeunes diplômés du BTP ont la cote
D’après l’étude de rémunération 2018-2019 du cabinet de recrutement Walters People, les salaires des jeunes diplômés de la construction présentent une tendance à la hausse. - © Pxhere

Salaires : les jeunes diplômés du BTP ont la cote

Caroline Gitton |  le 27/09/2018  |  EntreprisesCollectivités localesBâtimentPerformance énergétiqueFormation continue

D’après l’étude de rémunération 2018-2019 du cabinet de recrutement Walters People, les salaires des jeunes diplômés de la construction présentent une tendance à la hausse sur presque tous les métiers. De réelles opportunités s’offrent aux profils « hyper spécialisés » et d’encadrement de chantier.

Avec des embauches toujours plus nombreuses et rapides et des salaires en croissance sur presque tous les métiers, l’avenir est dégagé pour les juniors du BTP. C’est ce que souligne l’étude de rémunération jeunes diplômés 2018-2019 du cabinet de recrutement Walters People. Cette enquête porte en particulier sur les cadres, mais concerne aussi les diplômés à partir de bac + 2 ou bac + 3 comme les chefs de chantier. Près de la moitié des jeunes qui sortent de l’école (46%) jugent « plutôt nombreuses » les opportunités dans les secteurs de la construction et de l’immobilier, et 20 % « très nombreuses ». Seuls 7 % des diplômés estiment les perspectives « très peu nombreuses », tandis que 27 % les considèrent tout de même « plutôt peu nombreuses ».

L’ingénieur travaux, métier star de la construction


« Les profils les plus recherchés sont ceux de l’encadrement de travaux -chefs de chantier, conducteurs de travaux-, notamment dans le gros œuvre et les chantiers d’envergure », rappelle Alexis Amsallem, senior manager à la division Construction et Immobilier du cabinet. On note en outre une forte demande sur les profils maîtrisant les outils numériques, en particulier les personnes initiées aux projets de construction en BIM. « Si les grands groupes proposent de nombreuses opportunités, les PME ne sont pas en reste, relève Alexis Amsallem. Elles peuvent en effet consentir des efforts importants sur le salaire, et promettre aux juniors une évolution rapide en matière de carrière et d’autonomie, ce qui correspond aux souhaits actuels des jeunes. »

Prime aux candidats formés aux outils numériques


« Les salaires à l’embauche peuvent être élevés : certaines des fourchettes de rémunération de notre étude sont en hausse par rapport à l’an passé, mais elles restent larges. » On ne saurait ainsi, pour autant, parler d’une explosion des salaires à l’embauche. «Les candidats maîtrisant les outils numériques tirent en tout cas leur épingle du jeu sur ce registre et peuvent espérer, à diplôme équivalent par rapport à un autre candidat, un salaire plus élevé d’environ 10 %. » A la faveur des perspectives offertes par le Grand Paris et les Jeux olympiques de Paris de 2014, cette situation favorable pour les jeunes professionnels du secteur est appelée à perdurer.

Fourchettes de salaires à l'embauche des jeunes diplômés :

Commentaires

Salaires : les jeunes diplômés du BTP ont la cote

Votre e-mail ne sera pas publié

Xavier

28/09/2018 19h:15

A retenir

Votre e-mail ne sera pas publié

JEAN LOUIS

18/10/2018 07h:57

pour transfert vers MARIE

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur