En direct

Saison 2014 : un vent nouveau souffle sur la Cité de l’architecture
Guy Amsellem, président de la Cité de l'architecture - © © Cité de l'architecture et du patrimoine

Saison 2014 : un vent nouveau souffle sur la Cité de l’architecture

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 26/09/2013  |  EtatArchitecturePatrimoineParisProfession

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Culture
Etat
Architecture
Patrimoine
Paris
Profession
Valider

A l’occasion de la présentation de la programmation 2014 de la Cité de l’architecture et du patrimoine (Paris), son nouveau président, Guy Amsellem, a détaillé les principales orientations qu’il entend donner à son mandat.

Nommé le 5 décembre 2012 à la présidence de la Cité de l’architecture, Guy Amsellem se montre soucieux d’être à la fois pragmatique et efficace, en ouvrant plus largement la Cité de l’architecture sur son époque et ses publics. Il dessine plusieurs axes pour y parvenir.

Collégialité

En amont des contenus, un « comité de programmation » a été créé, qui réunit une fois par mois une vingtaine de collaborateurs. Il sera chargé d’instaurer une « collégialité de réflexion » sur la teneur des manifestations à venir. De même, un conseil d’orientation scientifique d’une vingtaine de membres, prévu par les statuts mais jamais installé, sera mis en place avec des noms tels qu’Odile Decq ou Patrick Bouchain. Des « résidences » permettront également d’accueillir en 2014 des personnalités extérieures qualifiées, telles que l’architecte Nicole Concordet et le philosophe Philippe Simay.

Formats

Côté expositions, parmi les temps forts annoncés pour l’année à venir : « Architecture en uniforme » (avril-septembre, Jean-Louis Cohen), « Ré-enchanter le monde » (mai-septembre, Marie-Hélène Contal) ; « Bernard Zehrfuss, la poétique de la structure » (avril-septembre, Christine Desmoulins, Corinne Bélier et David Peyceré). Sans oublier de « nouveaux formats », telles que les séances « ArchiCiné », un film/un architecte « grand témoin » : Le Rebelle de King Vidor, avec Alain Sarfati ; La Tour infernale de John Guillermin, avec… Jacques Ferrier ;  L’Homme d’à côté, de Mariano Cohn et Gaston Duprat avec… Henri Ciriani, etc.

Requalifier

Des contenus au contenant, la question se pose également de rendre plus accueillants les espaces de ce vaste vaisseau qu’est la Cité. Comment? En améliorant notamment une signalétique jugée « infernale » par Guy Amsellem, en tirant un meilleur parti du bel auditorium de l’ancienne Cinémathèque française, enfin en requalifiant les halls et en installant dans le pavillon d’About un espace d’actualités, sorte de revue parlée/exposée, à la fois « réactive, prospective, expérimentale ».

Accueillir

Côté visiteurs – environ 400 000 par an - , faute d’enquête sérieuse sur la fréquentation des lieux (!), la Cité ne connaît pas bien ses publics, leurs attentes, ni leurs motifs de satisfaction ou de remontrance ! Ceci devrait changer avec la mise en place de coups de sonde réguliers. Quoi qu’il en soit, force est de constater que « les étudiants en architecture ne viennent pas à la Cité » déplore Guy Amsellem, qui entend bien changer la donne. Ainsi, avec les écoles d’architecture qui auront accepté de signer une convention bilatérale (elles sont quatre à ce jour), les promotions d’étudiants de première année seront toutes accueillies pour se voir présenter l’offre culturelle de la Cité. Un « Pass-Cité » gratuit, valable un an, leur sera offert et des emplois de médiateur leur seront proposés à l’occasion d’événements.

Dialoguer

Enfin, last but not least, conformément aux orientations fixées par la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, dans sa lettre de mission au successeur de François de Mazières, le président de la Cité de l’architecture dévoilera en fin d’année la nouvelle organisation qu’il entend mettre en place pour - enfin! - décloisonner et mieux faire fonctionner en synergie les trois institutions qui la composent : l’Institut français d’architecture (IFA), le musée des Monuments français et le centre des Hautes études de Chaillot…

Commentaires

Saison 2014 : un vent nouveau souffle sur la Cité de l’architecture

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur