En direct

Saint-Priest Renaissance du château

le 04/09/1998  |  RhôneFrance Collectivités localesPatrimoineEclairage urbain

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Rhône
France
Collectivités locales
Patrimoine
Eclairage urbain
Architecture
Aménagement
Professionnels
Valider

Ni pastiche, ni recréation des architectures néomédiévales, la restauration du château de Saint-Priest dont les façades et toitures sont inscrites à l'inventaire des Monuments historiques répond à sa nouvelle destination : accueillir dans les meilleures conditions un maximum d'acti- vités culturelles, associati- ves, économiques et festives.

Construit au XVe siècle, modifié au cours des siècles, le château, imposant en volumétrie, était modeste en surface avec ses 1 500 m2 sur trois niveaux. L'augmentation de la surface, portée à 2 105 m2, et la flexibilité d'utilisation ont conduit à la couverture de la cour carrée d'honneur et à la construction de deux tours qui regroupent les fluides et les circulations verticales.

Ce chantier conjugue la restauration des parties datant des XVe et XVIIIe siècle avec les matériaux et les techniques originales et la cons-truction des organes nécesaires au bon fonctionnement de l'établissement avec les matériaux et les techniques d'aujourd'hui. « Avec pour souci de ne pas trahir le passé et de bien limiter notre intervention contemporaine afin de proposer un projet réversible », complète Yvan Luline, l'architecte.

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d'ouvrage : commune de Saint-Priest.

Maîtrise d'ouvrage délégué : société d'équipement du Rhône et de Lyon.

Maîtrise d'oeuvre : Yvan Luline (Aeria), architecte, avec le concours des architectes des bâtiments de France, BET Girus (fluides), BET EEG (structure), BET Ami (verrière).

Entreprises : groupement d'entreprises Scarpari (maçonnerie BA), Favre et Ray (charpente métal/verrière), Guinet Derriaz (sols pierre), Rhodanienne de carrelage (terre cuite/carrelage/faïences).

Mise en lumière : Architecture Lumière (Alain Guilhot).

Coût des travaux : 23 millions.

Durée du chantier : 3 ans.

Livraison : 11 septembre 1998.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil