En direct

SAINT-PIERRE-DES-CORPS « Villa Curie » : l’accession sociale monte en gamme
PHOTO - OUE-CURIE - © ALAIN GOURDON

SAINT-PIERRE-DES-CORPS « Villa Curie » : l’accession sociale monte en gamme

Jean-Jacques Talpin |  le 04/09/2008  |  Indre-et-LoireFrance entièrePerformance énergétiqueEnergieTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Indre-et-Loire
France entière
Performance énergétique
Energie
Technique
Valider

Prouver qu’on peut réaliser des logements sociaux esthétiques, de grande qualité et énergétiquement performants : telle est la triple ambition de l’opération « Villa Curie » qui va voir le jour dans le centre-ville de Saint-Pierre-des-Corps en périphérie de Tours. Pour cette opération phare, trois acteurs se sont associés : la Ville, le CIL d’Indre-et-Loire et le promoteur Artprom.

La Ville a cherché pendant quatre ans, mais sans résultat, un bailleur social pour mener à bien ce projet qui sera finalement réalisé par Artprom. Une partie des terrains nécessaires à ce programme de 27 maisons de ville et 19 appartements avaient été acquis par la Ville qui a accepté de céder son emprise (au prix d’acquisition) au promoteur sous réserve qu’il réalise un projet de PLSA (programme d’accession sociale à la propriété).

Prix d’acquisition inférieur à celui du marché

« Ce projet, explique Marie-France Beaufils, maire de Saint-Pierre-des-Corps, permet de répondre à une demande forte de gens à situation modeste qui veulent accéder à la propriété dans l’agglomération de Tours. » Le partenariat avec le CIL complète l’opération sociale qui pourra bénéficier d’une TVA à 5,5 % et du pass foncier qui permet de dissocier l’achat de la maison et du terrain. De son côté, la Ville complète le montage financier en apportant une subvention comprise entre 3 500 et 5 500 euros par logement en fonction des revenus des ménages accédants. Le promoteur François Pillot a voulu apporter sa touche en s’associant à l’architecte Alain Gourdon pour proposer un projet innovant avec une « résonance écoresponsable et architecturale forte ». Ce chantier sera en effet mené selon la procédure HQE et le label très haute performance énergétique 2005 avec chauffe-eau solaire, ventilation double flux, maison à ossature bois et façades en polycarbonate, jardin privatif pour toutes les maisons, etc. Au final, avec le taux réduit de TVA, le prix d’acquisition se situera autour de 2 150 euros soit bien en deçà du prix du marché, surtout pour un programme qui se veut unique dans la région.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur