En direct

Saint-Nazaire Habitats lance 107 nouveaux logements

le 07/02/1997  |  Loire-AtlantiqueFrance Collectivités localesLogement socialLogement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
France
Collectivités locales
Logement social
Logement
Paris
Immobilier
Valider

- Trois programmes d'HLM livrés en 1998. - Le chiffre d'affaires du promoteur est en croissance.

Premier promoteur immobilier de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique, Saint-Nazaire Habitats maintient une politique de construction soutenue. Après avoir livré 64 logements en 1996, la société annonce le lancement de 107 nouveaux logements HLM en 1997, au coeur ou à proximité immédiate du centre de la cité portuaire. Les trois programmes livrables en 1998 représentent un investissement de 71,8 millions de francs TTC.

Un Nazairien sur trois logé par Saint-Nazaire Habitats

Le programme le plus important est celui du « Grand Marais », avenue Suzanne-Lenglen. Situé au bord du vaste parc paysager de Saint-Nazaire, il constitue la première tranche (45 logements) d'un ensemble qui en comportera une centaine et qui s'achèvera en septembre 2000. Ce programme remplace un ensemble de 135 logements des années 50.

Le second programme comportera 49 logements dont 10 en PLATS (prêt locatif aidé très social), en lieu et place de l'ancien site dit « du Million ». Il occupera l'angle de deux grands boulevards nazairiens : Paul-Perrin et Moulin-de-la-Butte. L'emplacement est prévu près de la gare, face à la principale entrée de la ville, sur un site totalement réaménagé en 1993, dans le style « ville croisière » cher à la municipalité. Enfin, Saint-Nazaire Habitats lancera en 1997 la construction de « l'Aviateur » un immeuble de 13 logements dont 6 en PLATS à Penhoët, non loin des Chantiers de l'Atlantique, pour un coût de 4,8 millions de francs TTC.

Saint-Nazaire Habitats a réalisé un chiffre d'affaires de 168 millions de francs en 1996 contre 159 millions de francs en 1995. Le promoteur gère 8 426 logements, totalise 25 000 locataires, soit un Nazairien sur trois.

« GRAND MARAIS »

Maître d'oeuvre : Nicole Garo et Marc Boixel (Nantes).

Coût : 45 millions de francs TTC pour la première tranche.

Livraison : fin 1998 pour la première tranche.

Principale entreprise : GTM (agence de Nantes).

«MOULIN DE LA BUTTE»

Maître d'oeuvre : François Mauffret (Nantes) et Fabienne Santein (Paris).

Coût : 22 millions de francs TTC.

Livraison : juillet 1998.

Principale entreprise : Gueno (Guérande).

DESSIN

La future résidence du « Moulin de la butte », dessinée par les architectes Françoise Mauffret et Fabienne Sentein. Un investissement de 22 millions de francs.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil