En direct

Saint-Gobain voit ses coûts impactés par la hausse des prix de l'énergie et des matières premières
La tour Saint-Gobain à La Défense. - © Adrien Pouthier/Le Moniteur

Saint-Gobain voit ses coûts impactés par la hausse des prix de l'énergie et des matières premières

AFP |  le 06/10/2021  |  Saint-GobainFrance NégoceNégoce boisNégoce matériaux

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Saint-Gobain
France
Industrie
Négoce
Négoce bois
Négoce matériaux
Valider

Le géant des matériaux a indiqué qu'il allait réviser à la hausse ses coûts en énergie et matières premières (+ 1,5 Md€) pour 2021 en raison de l'inflation dans le secteur. 

"Dans le contexte actuel d’accélération de l’inflation des coûts de l’énergie", Saint-Gobain anticipe "une augmentation de ses coûts d’énergie et de matières premières d’environ 1,5 milliard d’euros en 2021 par rapport à 2020 - contre une précédente estimation annuelle formulée à fin juillet 2021 à 1,1 milliard d’euros - dont 1,1 milliard d’euros pour le seul second semestre 2021", a annoncé le groupe dans un communiqué.

Saint-Gobain précise que "cette augmentation de l’inflation concerne principalement le coût de l’énergie en Europe", et que pour "compenser cette inflation sur l’ensemble de l’année 2021 dans ses métiers industriels", il "a besoin d’un effet prix d’environ +6% sur l’année et +8% sur le second semestre".

Au cours du troisième trimestre, Saint-Gobain indique avoir enregistré "un effet prix estimé à environ +8%", et se dit "confiant dans sa capacité à compenser l'inflation matières premières et énergie sur l'ensemble de l'année 2021".

"Grow and Impact"

 

Saint-Gobain présente ce mercredi 6 octobre à ses investisseurs, son nouveau plan stratégique baptisé "Grow & Impact", dont "l'ambition" est "d'accélérer significativement notre croissance rentable et la création de valeur pour les actionnaires", a indiqué le directeur général Benoît Bazin. "Notre vision pour le groupe est de devenir le leader mondial de la construction durable", met-il en avant.

 

Dans le cadre de ce plan, le groupe a détaillé ses objectifs financiers pour la période 2021-2025, "hors ralentissement économique majeur". "En moyenne annuelle", Saint-Gobain vise ainsi une croissance interne du chiffre d'affaires comprise entre +3% et 5%, ainsi qu'une marge d'exploitation comprise entre 9% et 11%. Il ambitionne également une rentabilité des capitaux investis (ROCE) "compris entre 12% et 15%".

 

Le groupe annonce également "une politique de retour aux actionnaires attractive", avec un taux de distribution annuel du dividende "entre 30% et 50% du résultat net courant, payé en espèces".

Commentaires

Saint-Gobain voit ses coûts impactés par la hausse des prix de l'énergie et des matières premières

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil