En direct

Saint-Gobain se désengage en Angleterre et investit en Allemagne
Saint-Gobain se lance sur le marché de l’isolation thermique à très haute température - © © FM.

Saint-Gobain se désengage en Angleterre et investit en Allemagne

Adrien Pouthier |  le 01/08/2018  |  BâtimentMatériauxIndustriePierre-André de ChalendarSaint-Gobain

Poursuivant sa stratégie de cessions et d'acquisitions ciblée, le géant des matériaux de construction a annoncé coup sur coup la vente de ses activités d'installation de façades et de remplacement de vitrage au Royaume-Uni et l'achat de la société allemande HKO, spécialisée dans les systèmes d'isolation thermique à très haute température.

 

Bye bye England, Guten Tag Deutschland ! Moins d'une semaine après l'annonce de ses résultats semestriels, Saint-Gobain a fourni en moins de 24 heures l'illustration parfaite de sa stratégie pour les années à venir : un programme de cessions représentant "au moins 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires, avant la fin 2019" et des acquisitions "à un rythme soutenu" notamment dans le domaine des matériaux à haute performance. "Ma deuxième priorité consiste à acquérir des technologies adjacentes à nos métiers, notamment dans les matériaux haute performance afin de les déployer à l’échelle mondiale", expliquait ainsi Pierre-André de Chalendar au Moniteur en juin dernier.

Recentrage sur la transformation et la distribution de vitrages au Royaume-Uni

Saint-Gobain a donc tout d'abord annoncé, mardi 31 juillet 2018, la cession des activités d'installation de façades et de remplacement de vitrage de sa filiale britannique Glassolutions (440 salariés,78,5 millions d'euros de chiffre d'affaire annuel) à une filiale du fonds privé de capital-risque CoBe Capital.

Une cession, dont le montant n'est pas divulgué, effective depuis le 1er août. "Les activités restantes de Glassolutions, opérant dans les domaines essentiels de la transformation et de la distribution du vitrage, pour la construction neuve et la rénovation, ne sont pas concernées par cette opération", a précisé Saint-Gobain.

Matériaux à haute performance en Allemagne

Ce même 1er août, Saint-Gobain a par ailleurs confirmé l'acquisition de la société allemande HKO (225 employés, 39 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2017), spécialisée dans les systèmes d'isolation thermique à très haute température et solutions de protection anti-incendie. Ses produits, fabriqués dans deux usines de production en Allemagne à partir de fils de verre sont conçus pour résister à des températures de 600 à 1000 degrés.

HKO compte des filiales commerciales en France, en Chine et aux États-Unis avec des clients dans les domaines de la construction, de l'industrie et de l'automobile. Cette nouvelle activité rejoindra la division Matériaux Haute Performance de Saint-Gobain.

Commentaires

Saint-Gobain se désengage en Angleterre et investit en Allemagne

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur