En direct

Saint-Gobain PAM supprime des postes et robotise

le 28/07/2017  |  Haute-MarneMeurthe-et-MoselleIndustrie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Haute-Marne
Meurthe-et-Moselle
Industrie
Valider
Canalisations -

Après deux ans de lourdes pertes d'exploitation, dues entre autres à une baisse des investissements des collectivités en Europe, Saint-Gobain Pont-à-Mousson (PAM) annonce un « plan d'avenir » visant à diminuer ses coûts de structure et à augmenter les gains de productivité. Ce plan prévoit d'abord la suppression de 400 postes de travail sur quatre ans, sur les 2 200 que compte le groupe sur cinq sites de production français, dont quatre en Meurthe-et-Moselle et un en Haute-Marne. Saint-Gobain PAM compte sur des départs naturels et en retraite pour éviter de recourir à un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). La filiale de Saint-Gobain engage ensuite des investissements pour « digitaliser et robotiser certains processus industriels », sans que le montant soit encore connu.

www.lemoniteur.fr/saint-gobain

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Date de parution : 01/2019

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur