En direct

Saint-Etienne Un tiers des investissements centré sur l'urbanisme

VINCENT CHARBONNIER |  le 19/03/1999  |  TransportCollectivités localesFrance entièreEtatFinances locales

Lendemain de coupe de monde oblige, la ville de Saint-Etienne s'accorde une pause budgétaire. Le budget primitif principal 1999 diminue de 112 millions de francs à 2,106 milliards. Ce coup de frein est encore plus net pour les investissements qui s'établissent globalement à 292 millions de francs, en retrait de 100 millions.

Signe d'une ville en mutation, le tiers des dépenses d'investissement est consacré à des opérations d'urbanisme. Sur une enveloppe de 39 millions de francs destinés à la revitalisation du centre-ville, 32,5 millions sont injectés dans le remodelage de la place Jean-Jaurès. Les autres grands travaux urbains concernent le boulevard urbain et ses abords (10 millions de francs), le plan de circulation (4,8 millions de francs) et la démolition de la Muraille de Chine (14 millions de francs).

Saint-Etienne va accroître de 28 % ses crédits destinés à l'amélioration des voiries et chaussées (21,5 millions de francs) ; l'accent est mis également sur la signalisation (3,6 millions de francs) et l'éclairage (4,7 millions de francs).

Enfin, au titre du budget des affaires économiques, 12 millions de francs sont inscrits pour la réhabilitation de friches et de sites industriels, qui renforceront les actions propres engagées par l'Etablissement public foncier de l'Ouest Rhône-Alpes (Epora).

Chantiers à venir

Pôle optique-vision

Etude de faisabilité confiée par la ville à l'Epora pour l'installation du pôle (8 000 m2 de bâtiments pour une estimation de l'université de Saint-Etienne entre 20 et 25 millions de francs) sur 3 ha de l'ex-manufacture d'armes de Saint-Etienne (propriété GIAT industries). Place Bellevue

Démarrage du réaménagement au printemps avec création d'un parc de stationnement semi-enterré de 150 places et d'un jardin public de 6 000 m2 pour 58 millions de francs. Démarrage de la mise en site propre du tramway rue Gabriel-Péri à l'automne pour un achèvement au printemps 2001. (Maîtrise d'ouvrage conjointe, ville et Syndicat intercommunal pour l'organisation des transports de l'agglomération stéphanoise).

Nouveau théâtre

Reconstruction après son incendie en septembre 1998 sur le socle de l'ancienne maison de la culture. Choix du projet architectural dans le courant du deuxième trimestre (15 millions de francs investis dès 1999). Inauguration programmée pour 2001.

Palais des spectacles

Rénovation pour un montant de 5,1 millions de francs de travaux.

Ecoles

Programme de rénovation de 18,5 millions de francs en hausse de 37 %.

Commentaires

Saint-Etienne Un tiers des investissements centré sur l'urbanisme

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX