En direct

Saint-Etienne Un schéma médian pour le Plan de déplacements urbains

VINCENT CHARBONNIER |  le 30/04/1999  |  France entièreCollectivités localesTransportsTransports mécaniques

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Collectivités locales
Transports
Transports mécaniques
Valider

Plusieurs milliards de francs de travaux en deux étapes : en 2006 et en 2010.

Le comité syndical du Syndicat intercommunal pour l'organisation des transports dans l'agglomération stéphanoise (Siotas) a retenu parmi les trois familles de scénario qui lui étaient proposées pour l'élaboration du Plan de déplacements urbains un schéma médian qui se fixe pour objectifs de limiter le trafic automobile dans les centres urbains et de rééquilibrer le partage de la voirie au profit des deux roues et des piétons.

Cette option est en cohérence avec le dossier de voirie d'agglomération piloté par la direction départementale de l'Equipement. Elle tient compte notamment de la réalisation de l'A45 et du contournement Ouest de Saint-Etienne.

Ce scénario privilégie la mise en place d'un deuxième axe lourd en site propre, de type tramway, entre le quartier de la Métare et la gare de Chateaucreux à Saint-Etienne. Une partie de cette nouvelle ligne emprunte la voie actuelle entre les places Badouillère et du Peuple.

Cet axe permettra « de restructurer en profondeur » le réseau de transports collectifs urbains avec un allégement de 70 % notamment du trafic de bus et de trolleys autour de la place Dorian dans le centre de Saint-Etienne. La création d'une ligne express périphérique entre Roche-la-Molière et Sorbiers, qui reliera les communes de la couronne stéphanoise ne disposant d'aucune desserte ferrée, est également prévue.

Le troisième et dernier axe fort de ce Plan est constitué par la desserte ferroviaire cadencée entre Firminy et Rive-de-Gier. Soumis à enquête publique en septembre 1999, ce scénario qui mobilisera plusieurs milliards de francs sera appliqué en deux temps. Une première phase de travaux devrait déboucher en 2006, la deuxième en 2010.

PHOTO : Une nouvelle ligne de tramway devrait voir le jour entre le quartier de la Métare et la gare de Chateaucreux.

Aménagements urbains et ferroviaires

Les aménagements envisagés dans ce scénario vont entraîner la requalification de la place Dorian, la restructuration des quartiers de Bellevue et de Chateaucreux et de l'axe place du Peuple-avenue de-la-Libération, ainsi que le réaménagement des abords des gares de Firminy et du Chambon-Feugerolles. La place de Chavanelle retrouvera une vocation urbaine avec le transfert du terminal des lignes interurbaines au pôle d'échanges multimodal de Chateaucreux

La création d'une desserte ferroviaire cadencée entre Firminy et Rive-de-Gier (via Saint-Etienne) s'accompagnera de la revalorisation des haltes ferroviaires des vallées de l'Ondaine et du Gier, dont l'accessibilité et la fonctionnalité seront renforcées. La création ou la réouverture de gares à Terrenoire, Grand-Croix et Lorette est également à l'étude.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur