En direct

Saint-Etienne Parking à double hélice

VINCENT CHARBONNIER |  le 21/02/1997  |  Collectivités localesRhôneFrance entière

La construction du parking souterrain de la place Jean-Jaurès est attribuée à l'unanimité au groupe concepteur emmené par la Société forézienne d'entreprises et de terrassement (Sfet) du groupe Eiffage. Le cabinet d'architectes Michelou s'est inspiré du parc des Célestins à Lyon pour concevoir une trémie circulaire de 51 m de diamètre, à double hélice, sur six niveaux. Le parc accueillera 428 à 444 places dans un environnement toutefois plus lumineux que son homologue lyonnais. Les sondages ont montré la présence de matériaux meubles sur une hauteur de 6 m, puis de grès et de schistes assez compacts. « Seule l'existence d'une nappe d'eau au débit extrêmement faible dans la première couche de terrain meuble pourrait poser problème, observe Patrick Laboureur, directeur général de la Sfet. Mais la pose de parois étanches dans la partie supérieure de cet ouvrage sera de nature à pallier cet écoulement. » L'expérience de la Forézienne, qui a réalisé la plupart des parkings souterrains stéphanois, est une garantie pour la bonne exécution de ces travaux d'un coût de 50 millions de francs.

Selon le calendrier prévisionnel, le chantier devrait démarrer en avril prochain, la dalle être livrée le 15 janvier 1998 et l'ensemble du parking le 15 avril suivant, quelques semaines avant le premier match de la Coupe du monde de football à Saint-Etienne.

Commentaires

Saint-Etienne Parking à double hélice

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur