En direct

Saint-Clair-sur-Epte Déviation de la RN14

le 14/08/1998  |  France ParisHauts-de-SeineSeine-Saint-DenisVal-de-Marne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Paris
Hauts-de-Seine
Seine-Saint-Denis
Val-de-Marne
Essonne
Seine-et-Marne
Collectivités locales
Aménagement
Transports
Val-d'Oise
Eure
Architecture
Valider

Pour désengorger le centre-ville, un itinéraire de délestage sera mis en service fin 2001.

Sur le versant de la rive droite de la Seine, la liaison routière Paris-Rouen est assurée par la RN14, qui, depuis quelques années, reçoit le trafic de l'autoroute A15 à la hauteur de Cergy-Pontoise.

La traversée de Saint-Clair-sur-Epte, au nord-ouest du Val-d'Oise, aux confins des départements de l'Oise et de l'Eure, constitue le point noir de cet-te liaison Paris-Normandie à cause d'un tracé sinueux et d'une forte déclivité. Des con-ditions de circulation encore aggravées par la présence de nombreux poids lourds : ils représentent 30 % du trafic, estimé à 12 000 véhicules par jour en moyenne.

L'opération vise à délester le centre de l'agglomération de tout le trafic de transit en créant une déviation à deux fois deux voies franchissant l'Epte au nord de Saint-Clair. Longue de 3 600 mètres, elle sera située pour moitié sur le département du Val-d'Oise et pour moitié sur celui de l'Eure.

Les travaux ont démarré en juin dernier par la construction du pont sur l'Epte.

La maîtrise d'oeuvre est assurée par la direction départementale de l'Equipement du Val-d'Oise. L'entreprise Quille, attributaire du marché, devrait avoir terminé à la fin de 1998.

De son côté, DTP Terrassement réalise un corps de remblais pour soutenir la déviation dans une vallée inondable. En septembre prochain, seront lancés les appels d'offres pour la construction des échangeurs ouest et est. Il restera encore à réaliser les autres terrassements (1999-2000), à construire et à équiper les chaussées (2001).

Le coût de l'opération s'élève à 150 millions de francs. Le financement est assuré dans le cadre du contrat de Plan Etat-Région Ile-de-France (un peu plus de 74 millions de francs), 30 millions sont apportés par le conseil général du Val-d'Oise, 12 millions par le département de l'Eure et 24 millions sont inscrits dans le contrat de Plan Etat-Région Haute-Normandie.

TRACE : Déviation de la RN14

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil