En direct

Sacyr, un poids moyen aux lourdes ambitions

Defawe Philippe |  le 06/04/2006  |  France EuropeInternationalParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
France
Europe
International
Paris
Valider

Le groupe espagnol de BTP Sacyr Vallehermoso a réalisé son plus gros investissement à l'étranger en devenant le premier actionnaire de son concurrent français, Eiffage, sur lequel il aurait des visées encore plus ambitieuses.

En portant sa participation de 10 à 30,7% dans le numéro trois du BTP français, Sacyr "a décidé de mettre à l'épreuve l'opposition à son entrée exprimée par les dirigeants du groupe français et ses employés" qui possèdent 20,15% du capital, écrit jeudi le quotidien économique espagnol La Gaceta.
Selon un analyste d'une banque portugaise, le cinquième groupe du BTP espagnol chercherait une fusion avec Eiffage, dont le titre a clôturé mercredi à 145 euros l'action, cours se rapprochant des 150 euros considérés comme acceptables par son président, Jean-François Roverato pour accepter une éventuelle offre.
"Nous estimons que M. del Rivero (PDG de Sacyr) est capable de proposer un projet de fusion avec un prix attractif pour Eiffage", a ajouté l'analyste, en estimant que le groupe français a "peu de chances" de réussir à freiner les ambitions de l'espagnol qui a réclamé quatre administrateurs.
D'après cet analyste, la récente prise de participation de 6% du milliardaire belge Albert Frère dans Eiffage est "purement spéculative".

L'objectif serait pour Sacyr "d'obtenir une représentation suffisante au conseil d'administration et au final de pouvoir imposer une fusion via un échange de titres, comme cela a été le cas dans sa fusion avec Vallehermoso" en 2003, a renchéri la Société Générale.
Ce serait une façon de prendre le contrôle d'Eiffage, dont le titre s'échangeait jeudi midi à un peu moins de 140 euros, sans avoir à lancer une OPA sur le groupe dans lequel il a investi jusqu'à présent 1,6 milliard d'euros, ont jugé plusieurs analystes.
Certains prédisent même des négociations avant l'assemblée générale des actionnaires d'Eiffage, le 19 avril, alors que le français a redit mercredi soir être opposé à la nomination d'administrateurs de Sacyr Vallehermoso.

Point noir pour les ambitions de Sacyr Vallehermoso, l'opération sur le groupe français va accentuer son endettement (8,08 milliards d'euros), l'un des plus élevés du secteur espagnol, relève la presse économique.
Le groupe espagnol soutient vouloir seulement être "l'actionnaire de référence" d'Eiffage, sans cacher ses intentions de se développer en France dans l'immobilier et se positionner dans les autoroutes, deux secteurs particulièrement rentables.
En devenant le premier actionnaire d'Eiffage, Sacyr reprend pied dans les autoroutes françaises, après avoir été candidat malheureux en décembre à la privatisation de la Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France (Sanef) et des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR).
Or c'est justement Eiffage, allié à l'Australien Macquarie, qui avait remporté les APRR.

Itinere, filiale de concessions d'autoroutes de Sacyr Vallehermoso, détient des actifs de 4,2 milliards d'euros, et elle est l'un des acteurs les plus dynamiques à l'international dans ce secteur où les Espagnols sont particulièrement en pointe. Itinere est présente notamment au Portugal et en Amérique latine.
Dans l'immobilier, Sacyr a récemment acheté un immeuble de bureaux à Paris pour 600 millions d'euros via une filiale, Tesfrance, qu'il souhaite introduire sur le marché boursier parisien.
Dans ce secteur, il a suivi les pas d'un autre groupe espagnol, le promoteur immobilier Metrovacesa, qui s'est implanté avec force en France, en prenant l'an passé le contrôle du numéro deux français du secteur, Gecina.
Le dynamisme des entreprises du BTP espagnol s'explique notamment par de juteux revenus obtenus du boom immobilier en Espagne où les prix des logements ont bondi pratiquement de 150% depuis 1997.
Dominique Orin (AFP)

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil