En direct

RTE prépare la transition

L M. |  le 26/04/2013  |  France entièreCollectivités localesBas-Rhin

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Collectivités locales
Bas-Rhin
Valider
Alsace -

L’après-Fessenheim commence dès maintenant pour Réseau de transport d’électricité (RTE). Le constructeur et exploitant des autoroutes électriques françaises planifie un scénario en deux étapes : « Pour la fin 2016, un simple renforcement du transformateur de Mulheim suffira à maintenir la tension sur le réseau », annonce Patrick Bortoli, directeur de RTE Est. Cette première phase coûtera 50 à 60 millions d’euros, soit environ la moitié des investissements programmés pour toute la région Alsace jusqu’à l’année 2016.
Entre Mulheim, proche de la centrale de Fessenheim, et Sélestat (situé 50 km au nord), le traitement d’un maillon faible du réseau nécessite un doublement de l’actuelle ligne de 400 000 volts, d’ici à 2022. RTE évalue cette seconde phase à 100 millions d’euros.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur