En direct

RT 2005 Agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte des systèmes « Twin’R » et « Tri’R » dans la réglementation thermique 2005

le 26/07/2013

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider

Arrêté du 30 janvier 2013 Ministère de l’égalité des territoires et du logement JO du 9 février 2013 - NOR : ETLL1300173A

Publics concernés : maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, constructeurs et promoteurs, architectes, bureaux d’études thermiques, contrôleurs techniques, diagnostiqueurs, organismes de certification, entreprises du bâtiment, industriels des matériaux de construction et des systèmes techniques du bâtiment, fournisseurs d’énergie.

Objet : titre V RT 2005 pour les systèmes « Twin’R » et « Tri’R ».

Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.

Notice : le présent arrêté définit la méthode permettant de traiter les systèmes « Twin’R » et « Tri’R » dans la RT 2005.

La ministre de l’égalité des territoires et du logement et la ministre de l’écologie, du développement durable, et de l’énergie,

Vu la directive 2010/31/UE du Parlement européen et du Conseil du 19 mai 2010 sur la performance énergétique des bâtiments (refonte) ;

Vu le code de la construction et de l’habitation, notamment son article R. 111-20 ;

Vu la loi n° 2005-781 du 13 juillet 2005 de programme fixant les orientations de la politique énergétique ;

Vu l’arrêté du 24 mai 2006 relatif aux caractéristiques thermiques des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments ;

Vu l’arrêté du 19 juillet 2006 portant approbation de la méthode de calcul Th-C-E prévue aux articles 4 et 5 de l’arrêté du 24 mai 2006 relatif aux caractéristiques thermiques des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments,

Arrêtent :

Article 1

Conformément à l’article 82 de l’arrêté du 24 mai 2006 relatif aux caractéristiques thermiques des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments, le mode de prise en compte des systèmes « Twin’R » et « Tri’R », dans la méthode de calcul Th-C-E, définie par l’arrêté du 19 juillet 2006, est agréé selon les conditions d’application définies en annexe.

Article 2

Le directeur de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages et le directeur général de l’énergie et du climat sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 30 janvier 2013.

Annexe

Modalités de prise en compte du système « Twin’R » ou « Tri’R » dans la réglementation thermique 2005

1. définition du système

Au sens du présent arrêté, le système « Twin’R » ou « Tri’R » est basé sur le principe d’une VMC double flux thermodynamique. Le système assure simultanément la ventilation, le chauffage, le rafraîchissement et la production d’eau chaude sanitaire.

Les fonctions assurées par ce système sont les suivantes :

– renouvellement d’air autoréglable (gestion du QBase et du QPointe) ;

– filtration de l’air neuf ;

– récupération statique sur l’air extrait éventuellement complétée d’une récupération thermodynamique (pompe à chaleur sur l’air extrait réversible ou chauffage seul) ;

– appoint éventuel électrique pour la fonction chauffage ;

– production d’eau chaude sanitaire à l’aide d’un système thermodynamique avec appoint électrique éventuel.

2. domaine d’application

Cette méthode s’applique uniquement aux maisons individuelles dont la valeur de :

Qvarep_spec_retenu (débit moyenné tel que défini au paragraphe 8.2.3.1 de la méthode Th-CE) est comprise entre 105 m³/h et 225 m³/h.

Ubat* S est inférieure aux valeurs de référence du tableau 1 avec :

Ubat : coefficient moyen de déperdition par les parois et les baies du bâtiment défini à l’article 15 de l’arrêté du 24 mai 2006 susvisé ;

S : surface totale des parois déperditives du bâtiment.

Tableau 1. – Seuils du coefficient Ubat * S en fonction de la zone climatique

3. méthode de prise en compte dans les calculsPour la partie non directement modélisable

Un calcul initial est réalisé selon les règles Th-CE, en modélisant le système « Twin’R » ou « Tri’R » avec les critères définis dans le paragraphe 3.1.

Ce calcul initial permet d’obtenir les besoins de chauffage, Bchprojet, de rafraîchissement, Bfrprojet, et de la consommation d’eau chaude sanitaire, Cecsprojets, exprimés en kWh/(m².an), les consommations d’éclairage et d’auxiliaires du projet exprimées en kWhEP/(m².an) ainsi que le Cepref correspondant.

Le Cep du projet est obtenu à partir des besoins de chauffage, de rafraîchissement et de la consommation d’eau chaude sanitaire, en les multipliant par la performance globale annuelle du système représentée par les trois coefficients : ?ECS, ?Chauffage et ?Rafraichissement. Le calcul de ces coefficients est détaillé ci-après.

3.1. Modélisation du système dans la méthode de calcul Th-CE

Ce système est modélisé comme suit dans la méthode de calcul Th-CE :

– un système de ventilation double flux autoréglable aux débits minimas réglementaires du projet avec un rendement nominal certifié et la consommation des auxiliaires de ventilation correspondants ;

– un système de chauffage par une pompe à chaleur sans perte de distribution et par des émetteurs avec une variation spatiale de classe B et la variation temporelle du thermostat, avec une programmation correspondante à une horloge à heure fixe avec contrôle d’ambiance ;

– un système de rafraîchissement par une pompe à chaleur sans perte de distribution avec une variation spatiale de 0 K et la variation temporelle du thermostat ;

– un système de production d’eau chaude sanitaire par ballon de stockage électrique vertical en volume chauffé.

3.2. Détermination de la performance du système

Dans cette présente méthode, il est proposé de réaliser un calcul en fonction de la température extérieure puis d’intégrer les résultats en fonction de l’occurrence des températures extérieures mois par mois.

3.2.1. Calcul des besoins de chauffage, de rafraîchissement et de la consommation d’eau chaude sanitaire nécessaires pour chaque température extérieure

3.2.1.1. Calcul du besoin de chauffage pour chaque température extérieure

Il est supposé dans cette présente méthode que la température de non-chauffage est fixée à 16 °C. Pour une température extérieure Text, le besoin de chauffage est défini selon la formule suivante :

Bch (Text) = Bch projet * SHONprojet * Ratiodh chaud * 1000

où :

Bch projet : besoin de chauffage issus du premier calcul avec la méthode Th-CE ramené par m² SHON (en kWh/[m².an]) ;

RatioDH chaud : ratio que représente, sur l’année, chaque degré.heure en chauffage base 16 (en h/an), calculé selon la formule :

FORMULE : voir pdf

avec :

NH (Text) : nombre d’occurrences de la température extérieure (Text) par zone climatique défini au tableau 2 du paragraphe 3.2.2 (en h).

3.2.1.2. Calcul du besoin de rafraîchissement pour chaque température extérieure

Il est supposé dans cette présente méthode que la température de non-rafraîchissement est fixée à 18 °C. Pour une température extérieure Text, le besoin de rafraîchissement est défini selon la formule suivante :

Bfr (Text) = Bfr projet * SHONprojet * RatioDH froid * 1000

où :

Bfr projet : besoin de rafraîchissement issu du premier calcul avec la méthode Th-CE ramené par m² SHON (kWh/[m².an]) ;

RatioDH froid : ratio que représente, sur l’année, chaque degré.heure en rafraîchissement base 18 (en h/an), calculé selon la formule :

FORMULE : voir pdf

avec :

NH (Text) : nombre d’occurrences de la température extérieure(Text) par zone climatique défini au tableau 2 du paragraphe 3.2.2 (en h).

3.2.1.3. Calcul de la consommation d’eau chaude sanitaire nécessaire pour chaque température extérieure

Pour le calcul de la consommation d’eau chaude sanitaire, la température de stockage retenue est de 55 °C. La consommation d’eau chaude sanitaire est corrigée selon la formule suivante :

FORMULE : voir pdf

où :

Cecs projet : consommation en eau chaude sanitaire issue du premier calcul avec la méthode Th-CE ramenée par m² SHON (kWh/[m².an]) ;

SHONprojet : surface hors œuvre nette (m²) ;

Volumeballon : volume de stockage du ballon d’eau chaude sanitaire (en L) ;

Cr : constante de refroidissement (en [W.H]/[L.°C/jour]) ;

Xsecs : consigne de stockage de l’ECS dans le ballon (55 °C).

La consommation d’eau chaude sanitaire moyenne par mois est ensuite définie selon la formule suivante :

FORMULE : voir pdf

où :

TuW : température de l’eau chaude mitigée (40 °C par convention) ;

Tefs mois : température de l’eau froide sanitaire entrante par zone climatique définie au tableau 3 du paragraphe 3.2.3 (en °C) ;

NBjours (i) : nombre de jours du mois concerné.

3.2.2. Nombre d’occurrences des températures par zone climatique

Tableau 2. – Nombre d’occurrences des températures extérieures par zone climatique et par mois (en heure)

3.2.3. Moyenne de la température de l’eau froide sanitaire par zone climatique et par mois

Tableau 3. – Moyenne de la température de l’eau froide sanitaire par zone climatique et par mois (en °C)

3.2.4. Calcul de la puissance utile de production de l’eau chaude sanitaire pour chaque température extérieure

3.2.4.1. Calcul de la puissance utile en mode production d’eau chaude sanitaire pour chaque température extérieure

Le COP corrigé de la fonction eau chaude sanitaire en fonction de la température extérieure est donné par la formule :

COPecs (Text) = aecs * Text² Becs * Text Cecs

où :

aecs, becs, cecs : coefficients définissant le polynôme d’évolution du COP en fonction de la température extérieure (Text) issus du tableau 4 :

Tableau 4. – Valeurs des coefficients aecs, becs, cecs

La puissance électrique absorbée par le système en mode eau chaude sanitaire est définie par :

Pabsecs (Text) = aabs ecs * Text² babs ecs * Text cabs ecs

où :

aabs ecs, babs ecs, cabs ecs : coefficients définissant le polynôme d’évolution de la puissance absorbée en fonction de la température extérieure (Text) issus du tableau 5.

Tableau 5. – Valeurs des coefficients aabs_ecs, babs_ecs, cabs_ecs

La puissance du système pour produire de l’eau chaude sanitaire en fonction de la température extérieure est alors donnée par la formule :

Pecs (Text) = COPecs (Text) * Pabs ecs (Text)

3.2.4.2. Calcul des puissances résiduelles de chauffage et de rafraîchissement en mode production d’eau chaude sanitaire pour chaque température extérieure

Parallèlement à la production d’eau chaude sanitaire, les puissances résiduelles en chauffage et en rafraîchissement sont définies par :

FORMULES : voir pdf

où :

COPchecs, EERfrecs : coefficients de performances corrigés de chaque fonction en simultanée pendant la production d’eau chaude sanitaire définies par :

COPchecs (Text) = ach ecs * Text² bch ecs * Text cch ecs

EERfrecs (Text) = afr ecs * Text² bfr ecs * Text cfr ecs

avec :

ach/fr ecs, bch/fr ecs et cch/fr ecs : coefficients définissant les polynômes d’évolution du COP et de l’EER en fonction de la température extérieure (Text) lors de la production d’ECS en chauffage et rafraîchissement issus du tableau 6.

Tableau 6. – Valeurs des coefficients ach/fr_ecs' bch/fr_ecs et cch/fr_ecs

Pabsecs : puissance électrique absorbée par le système en mode eau chaude sanitaire définie au paragraphe 3.2.4.1 ;

DéperditionsSurv : déperditions supplémentaires générées par le passage du débit réglementaire au débit de fonctionnement thermodynamique (225 m³/h) définies par :

DéperditionsSurv (Text' Qvar ep_spec_retenu) = –([20 – Text]*[225 – Qvar ep_spec_retenu]*0.34) (PVMC [Text, 225) – PVMC [Text' Qvar ep_spec_retenu])

ApportsSurv : apports supplémentaires générés par le passage du débit réglementaire au débit de fonctionnement thermodynamique (225 m³/h) et définis par :

ApportsSurv (Text' Qvar ep_spec_retenu) = –([20 – Text]*[225 – Qvar ep_spec_retenu]*0.34) (PVMC [Text, 225) – PVMC [Text' Qvar ep_spec_retenu])

Qvar pe_spec_retenu : débit moyenné tel que défini dans la méthode Th-CE (en m³/h)

PVMC : puissance de récupération de l’échangeur statique donnée par la formule :

PVMC (Text, Qvar ep_spec_retenu) = aVMC* Text² bVMC*Text cVMC

avec :

aVMC, bVMC et cVMC : coefficients, dépendants de Qvar ep_spec_retenu' définissant les polynômes d’évolution de PVMC en fonction de la température extérieure (Text)' issus du tableau 7.

Tableau 7. – Valeurs des coefficients aVMC, bVMC, cVMC

3.2.4.3. Calcul de la consommation du mode production d’eau chaude sanitaire pour chaque température extérieure

La consommation du mode production d’eau chaude sanitaire pour chaque température extérieure est définie selon la formule suivante (en Wh) :

Cabsecs (mois, Text) = (Pabsecs [Text] – PabsVMC [Qvar ep_spec_retenu])*Tpsecs (mois, Text)

où :

Pabsecs : puissance électrique absorbée par le système en mode production d’eau chaude sanitaire définie au paragraphe 3.2.4.1 ;

PabsVMC : puissance absorbée de la VMC au débit Qvar ep_spec_retenu définie par :

PabsVMC (Qvar ep_spec_retenu) = aabs, VMC*Text² babs, VMC*Text cabs, VMC

avec :

aabs, VMC, babs, VMC et cabs, VMC : coefficients définissant le polynôme d’évolution de PabsVMC en fonction du débit Qvar ep_spec_retenu issus du tableau 8.

Tableau 8. – Valeurs des coefficients aabs, VMC, babs, VMC, cabs, VMC

Qvar ep_spec_retenu : débit moyenné tel que défini dans la méthode Th-CE (en m³/h) ;

Tpses : temps disponible ou nécessaire pour couvrir les besoins d’eau chaude sanitaire (en h) défini par :

Tpsecs (mois, Text) = Min (1 ; Cecs [mois]/Pecs [Text])

La consommation de l’appoint du mode production d’eau chaude sanitaire pour chaque température extérieure est définie par :

3.2.5. Calcul de la consommation en mode chauffage du système pour chaque température extérieure

3.2.5.1. Calcul de la puissance utile de chauffage pour chaque température extérieure

Le COP corrigé de la fonction chauffage en fonction de la température extérieure est défini par :

COPch (Text) = ach*Text² bch*Text cch

où :

ach, bch, cch : coefficients définissant le polynôme d’évolution du COP en fonction de la température extérieure (Text) issus du tableau 7.

Tableau 9. – Valeurs des coefficients ach, bch, cch

La puissance de chauffage en fonction de la température extérieure est définie par :

Pch (Text) = COPch (Text)*Pabsch (Text) – PVMC (Text' Qvar ep_spec_retenu) DéperditionsSurv (Text' Qvar ep_spec_retenu)

où :

Pabsch : puissance électrique absorbée par le système en mode production de chauffage définie au paragraphe 3.2.5.2 ;

PVMC : puissance de récupération de l’échangeur statique définie au paragraphe 3.2.4.2 ;

DéperditionsSurv : déperditions supplémentaires générées par le passage du débit réglementaire au débit de fonctionnement thermodynamique définies au paragraphe 3.2.4.2.

3.2.5.2. Calcul de la puissance absorbée du mode chauffage pour chaque température extérieure

La puissance absorbée en mode chauffage en fonction de la température extérieure est définie par :

Pabsch (Text) = aabs ch*Text babs ch*Text cabs ch

où :

aabs ch' babs ch' cabs ch : coefficients définissant le polynôme d’évolution de la puissance absorbée en fonction de la température extérieure (Text) issus du tableau 8 :

Tableau 10. – Valeurs des coefficients aabs_ch' babs_ch' cabs_ch

3.2.5.3. Calcul de la consommation du mode chauffage du système pour chaque température extérieure

La consommation de chauffage pour chaque température extérieure est définie par :

Cabsch (mois, Text) = (PabsVMC [Qvar ep_spec_retenu])*Tpsch (mois, Text)

où :

Pabsch : puissance électrique absorbée par le système en mode production de chauffage ;

PabsVMC : puissance absorbée de la VMC définie au paragraphe 3.2.4.3 ;

Qvar ep_spec_retenu : débit moyenné tel que défini dans la méthode Th-CE (en m³/h) ;

Tpsch : temps restant disponible ou nécessaire pour couvrir les besoins de chauffage et les apports ou déperditions éventuels amenés par la puissance résiduelle en chauffage lors de la production d’ECS (en h) :

Formule : voir PDF

Le calcul de la consommation de l’appoint du mode chauffage pour chaque température extérieure est défini par :

Formule : voir PDF

3.2.6. Calcul de la consommation du mode rafraîchissement du système pour chaque température extérieure

3.2.6.1. Calcul de la puissance utile de rafraîchissement pour chaque température extérieure

L’EER corrigé de la fonction rafraîchissement en fonction de la température extérieure est défini par :

EERfr (Text) = afr*Text² bfr*Text cfr

où :

afr' bfr' cfr : coefficients définissant le polynôme d’évolution de l’EER en fonction de la température extérieure (Text) issus du tableau 9 :

Tableau 11. – Valeurs des coefficients afr' bfr' cfr

La puissance du mode rafraîchissement en fonction de la température extérieure est alors définie par :

Formule : voir PDF

où :

Pabsfr : puissance électrique absorbée par le système en mode rafraîchissement définie au paragraphe 3.2.6.2 ;

PVMC : puissance de récupération de l’échangeur statique définie au paragraphe 3.2.4.2 ;

ApportsSurv : apports supplémentaires générés par le passage du débit réglementaire au débit de fonctionnement thermodynamique (225 m³/h).

3.2.6.2. Calcul de la puissance absorbée en mode rafraîchissement pour chaque température extérieure

La puissance absorbée en mode rafraîchissement en fonction de la température extérieure est définie par :

Pabsfr (Text) = aabs fr*Text² babs fr*T cabs fr

où :

aabs fr, babs fr, cabs fr : coefficients définissant le polynôme d’évolution de la puissance absorbée en fonction de la température extérieure (Text) issus du tableau 10 :

Tableau 12. Valeurs des coefficients aabs_fr, babs_fr, cabs_fr

3.2.6.3. Calcul de la consommation du rafraîchissement du système pour chaque température extérieure

Le calcul de la consommation de rafraîchissement pour chaque température extérieure est défini par :

Cabsfr (mois, Text) = (Pabsfr [Text] – PabsVMC [Qvar ep_spec_retenu])*Tpsfr (mois, Text)

où :

Pabsfr : puissance électrique absorbée par le système en mode rafraîchissement ;

PabsVMC : puissance absorbée de la VMC définie au paragraphe 3.2.4.3 ;

Qvar ep_spec_retenu : débit moyenné tel que défini dans la méthode ­Th-CE (en m³/h) ;

Tpsch : temps restant disponible ou nécessaire pour couvrir les besoins de chauffage et les apports ou déperditions éventuels amenés par la puissance résiduelle en rafraîchissement lors de la production d’ECS (en h) :

Formule : voir PDF

3.2.7. Calcul de la consommation du chauffage, du rafraîchissement et de l’eau chaude sanitaire sur l’année

3.2.7.1. Calcul de la consommation annuelle du mode chauffage

La consommation annuelle de chauffage en énergie finale est définie selon la formule suivante (en Wh/an) :

Formule : voir PDF

où :

Cabsch : consommation de chauffage pour chaque température extérieure (en Wh) ;

Cabsappoint ch : consommation de chauffage de l’appoint pour chaque température extérieure (en Wh) ;

3.2.7.2. Calcul de la consommation annuelle du mode rafraîchissement

La consommation annuelle de rafraîchissement est définie selon la formule suivante (en Wh/an) :

Formule : voir PDF

où :

Cabsfr : consommation de rafraîchissement pour chaque température extérieure (en Wh).

3.2.7.3. Calcul de la consommation annuelle du mode production d’eau chaude sanitaire

La consommation annuelle d’eau chaude sanitaire est définie selon la formule suivante (en Wh/an) :

Formule : voir PDF

où :

Cabsecs : consommation d’eau chaude sanitaire pour chaque température extérieure (en Wh) ;

Cabsappo int ecs : consommation d’eau sanitaire de l’appoint pour chaque température extérieure (en Wh).

3.2.8. Calcul des coefficients de performance du système

3.2.8.1. Calcul du coefficient de performance ?chauffage

Le coefficient de performance en mode chauffage est défini selon la formule suivante :

Formule : voir PDF

où :

Cabs total ch : consommation annuelle du mode chauffage (en Wh/an) ;

Bch projet : besoin de chauffage issus du premier calcul avec la méthode Th-CE ramené par m² SHON (en kWh/[m².an]).

3.2.8.2. Calcul du coefficient de performance ?rafraichissement

Le calcul du coefficient de performance en mode rafraîchissement est défini selon la formule suivante :

Formule : voir PDF

où :

Cabs total fr : consommation annuelle du mode rafraîchissement (en Wh/ an) ;

Bfr projet : besoin de rafraîchissement issu du premier calcul avec la méthode Th-CE ramené par m² SHON (kWh/[m².an]).

3.2.8.3. Calcul du coefficient de performance ?ecs

Le calcul du coefficient de performance en mode eau chaude sanitaire est défini selon la formule suivante :

Formule : voir PDF

où :

Cabs total ecs : consommation annuelle du mode de production d’eau chaude sanitaire (en Wh/an) ;

Cecs projet : consommation en eau chaude sanitaire issue du premier calcul sous Th-CE (kWh/[m².an]).

PHOTO - Image 5 Titre V Twin R.eps
PHOTO - Image 5 Titre V Twin R.eps - ©
PHOTO - Image 6 Titre V Twin R.eps
PHOTO - Image 6 Titre V Twin R.eps - ©
PHOTO - Image 7 Titre V Twin R.eps
PHOTO - Image 7 Titre V Twin R.eps - ©
PHOTO - Image 8 Titre V Twin R.eps
PHOTO - Image 8 Titre V Twin R.eps - ©
PHOTO - Image 9 Titre V Twin R.eps
PHOTO - Image 9 Titre V Twin R.eps - ©
PHOTO - Image 10 Titre V Twin R.eps
PHOTO - Image 10 Titre V Twin R.eps - ©
PHOTO - Image 11 Titre V Twin R.eps
PHOTO - Image 11 Titre V Twin R.eps - ©
PHOTO - Image 12 Titre V Twin R.eps
PHOTO - Image 12 Titre V Twin R.eps - ©
PHOTO - Image 13 Titre V Twin R.eps
PHOTO - Image 13 Titre V Twin R.eps - ©
TABLEAU - Table30297.pdf
TABLEAU - Table30297.pdf - ©
TABLEAU - Table30304.pdf
TABLEAU - Table30304.pdf - ©
TABLEAU - Table30312.pdf
TABLEAU - Table30312.pdf - ©
TABLEAU - Table30321.pdf
TABLEAU - Table30321.pdf - ©
TABLEAU - Table30332.pdf
TABLEAU - Table30332.pdf - ©
TABLEAU - Table30481.pdf
TABLEAU - Table30481.pdf - ©
TABLEAU - Table30490.pdf
TABLEAU - Table30490.pdf - ©
TABLEAU - Table30501.pdf
TABLEAU - Table30501.pdf - ©
TABLEAU - Table30509.pdf
TABLEAU - Table30509.pdf - ©
TABLEAU - Table31499.pdf
TABLEAU - Table31499.pdf - ©
Zone climatiqueH1H2H3
Ubat * S70 W/K100 W/K135 W/K
aecsbecscecs
Polynôme COP ECS corrigé– 0,000 10,008 52,468 7
aabs_ecsbabs_ecscabs_ecs
Polynôme Abs ECS– 0,037 91,837 1567,150 0
ach/fr_ecsbch/fr_ecscch/fr_ecs
Polynôme COP Chauf ECS Hiver corrigé– 0,000 3– 0,052 11,196 5
Polynôme EER Froid ECS Eté corrigé0,000 00,085 10,007 2
Qvar ep_spec_retenu (en m³/h)aVMCbVMCcVMC
1050,029 7– 28,068 9546,900 9
1060,027 7– 28,294 0552,836 1
1070,025 7– 28,519 1558,771 4
1080,023 7– 28,744 2564,706 7
1090,021 8– 28,969 2570,642 0
1100,019 8– 29,194 3576,577 3
1110,017 8– 29,419 4582,512 6
1120,015 8– 29,644 5588,447 9
1130,013 9– 29,869 6594,383 1
1140,011 9– 30,094 7600,318 4
1150,009 9– 30,319 8606,253 7
1160,007 9– 30,544 8612,189 0
1170,006 0– 30,769 9618,124 3
1180,004 0– 30,995 0624,059 6
1190,002 0– 31,220 1629,994 9
1200,000 0– 31,445 2635,930 1
1210,001 2– 31,756 7641,623 7
1220,002 5– 32,068 2647,317 3
1230,003 7– 32,379 7653,010 9
1240,004 9– 32,691 2658,704 4
1250,006 1– 33,002 7664,398 0
1260,007 3– 33,314 2670,091 6
1270,008 6– 33,625 7675,785 1
1280,009 8– 33,937 1681,478 7
1290,011 0– 34,248 6687,172 3
1300,012 2– 34,560 1692,865 8
1310,013 4– 34,871 6698,559 4
1320,014 6– 35,183 1704,253 0
1330,015 9– 35,494 6709,946 6
1340,017 1– 35,806 1715,640 1
1350,018 3– 36,117 6721,333 7
1360,018 5– 36,402 4726,885 6
1370,018 7– 36,687 1732,437 4
1380,018 9– 36,971 9737,989 3
1390,019 2– 37,256 7743,541 2
1400,019 4– 37,541 4749,093 0
1410,019 6– 37,826 2754,644 9
1420,019 8– 38,111 0760,196 8
1430,020 0– 38,395 7765,748 6
1440,020 2– 38,680 5771,300 5
1450,020 4– 38,965 2776,852 4
1460,020 7– 39,250 0782,404 2
1470,020 9– 39,534 8787,956 1
1480,021 1– 39,819 5793,507 9
1490,021 3– 40,104 3799,059 8
1500,021 5– 40,389 1804,611 7
1510,019 5– 40,573 9809,438 5
1520,017 5– 40,758 7814,265 3
1530,015 5– 40,943 4819,092 2
1540,013 5– 41,128 2823,919 0
1550,011 5– 41,313 0828,745 8
1560,009 5– 41,497 8833,572 6
1570,007 5– 41,682 6838,399 4
1580,005 5– 41,867 4843,226 3
1590,003 5– 42,052 2848,053 1
1600,001 6– 42,237 0852,879 9
161– 0,000 4– 42,421 8857,706 7
162– 0,002 4– 42,606 6862,533 6
163– 0,004 4– 42,791 4867,360 4
164– 0,006 4– 42,976 2872,187 2
165– 0,008 4– 43,161 0877,014 0
166– 0,007 2– 43,463 1882,369 1
167– 0,005 9– 43,765 3887,724 2
168– 0,004 6– 44,067 4893,079 3
169– 0,003 4– 44,369 5898,434 4
170– 0,002 1– 44,671 6903,789 5
171– 0,000 8– 44,973 7909,144 6
1720,000 4– 45,275 8914,499 6
1730,0017– 45,578 0919,854 7
1740,003 0– 45,880 1925,209 8
1750,004 2– 46,182 2930,564 9
1760,005 5– 46,484 3935,920 0
1770,006 8– 46,786 4941,275 1
1780,008 0– 47,088 5946,630 1
1790,009 3– 47,390 6951,985 2
1800,010 6– 47,692 8957,340 3
1810,009 8– 47,899 6961,674 6
1820,009 0– 48,106 5966,008 8
1830,008 2– 48,313 3970,343 1
1840,007 4– 48,520 2974,677 3
1850,006 6– 48,727 1979,011 6
1860,005 8– 48,933 9983,345 8
1870,005 0– 49,140 8987,680 0
1880,004 2– 49,347 6992,014 3
1890,003 4– 49,554 5996,348 5
1900,002 7– 49,761 41 000,682 8
1910,001 9– 49,968 21 005,017 0
1920,001 1– 50,175 11 009,351 3
1930,000 3– 50,381 91 013,685 5
194– 0,000 5– 50,588 81 018,019 8
195– 0,001 3– 50,795 71 022,354 0
1960,003 0– 51,229 21 028,900 5
1970,007 4– 51,662 71 035,446 9
1980,011 7– 52,096 31 041,993 3
1990,016 1– 52,529 81 048,539 8
2000,020 4– 52,963 41 055,086 2
2010,024 8– 53,396 91 061,632 7
2020,029 1– 53,830 51 068,179 1
2030,0335– 54,264 01 074,725 5
2040,037 8– 54,697 61 081,272 0
2050,042 2– 55,131 11 087,818 4
2060,046 5– 55,564 71 094,364 9
2070,050 9– 55,998 21 100,911 3
2080,055 2– 56,431 81 107,457 7
2090,059 6– 56,865 31 114,004 2
2100,063 9– 57,298 91 120,550 6
2110,061 5– 57,488 61 125,842 3
2120,0591– 57,678 31 131,133 9
2130,056 7– 57,868 11 136,425 5
2140,054 2– 58,057 81 141,717 2
2150,051 8– 58,247 51 147,008 8
2160,049 4– 58,437 21 152,300 5
2210,037 2– 59,385 91 178,758 7
2220,034 8– 59,575 61 184,050 3
2230,0324– 59,765 41 189,341 9
2240,029 9– 59,955 11 194,633 6
2250,078 0– 60,788 51 178,478 8
aabs, VMCbabs, VMCbabs, VMC
Polynôme– 0,004 9– 0,736 660,77
achbchcch
Polynôme COP Chauffage corrigé total0,000 8– 0,059 33,338 5
Total
aabs_chbabs_ch
Polynôme Abs Chauffage total– 0,067 82,554 0
afrbfrcfr
Polynôme EER Rafraîchissement corrigé total– 0,004 40,283 0– 2,143 8
aabs_frbabs_frcabs_fr
Polynôme Abs Rafraîchissement total– 0,196 316,080 0310,540 0

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur