En direct

Royaume-Uni Trois grands stades à construire ou à rénover

PATRICE DROUIN |  le 17/01/1997  |  SportRénovationEuropeInternationalFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Sport
Rénovation
Europe
International
France
Travaux publics
Valider

-Wembley et l'Arms Park de Cardiff vont s'agrandir et se moderniser. -Manchester devrait être doté d'un stade de 60 000 places.

Le Royaume-Uni est un pays qui prend le sport très au sérieux. Il suffit de voir l'emploi du temps des collégiens et des étudiants pour s'en convaincre. Il suffit également de connaître la qualité des équipements sportifs disponibles - de ce point de vue, le Championnat d'Europe de football, qui s'est déroulé l'été dernier outre-Manche, a été très révélateur - pour constater que cette tradition a la vie dure. Ce n'est d'ailleurs pas terminé puisque trois nouveaux grands stades britanniques doivent être soit rénovés soit construits d'ici à l'an 2002.

4,5 milliards de francs de projets

Le principal projet concerne la transformation du stade (de football) londonien de Wembley. Cette vieille enceinte construite dans le Nord de Londres en 1923 va changer de statut et devenir un « Grand stade national » de 80 000 places, capable d'accueillir des matches de football, de rugby à XIII et des réunions d'athlétisme (1). Une piste d'athlétisme amovible, un toit escamotable et un mur extérieur pouvant faire office d'écran vidéo géant devront notamment être construits. En outre, les deux tours de façades seront déplacées pour permettre l'augmentation de la capacité de cet équipement qui devrait présenter son nouveau visage dès 2001. Coût de cette transformation : plus de 180 millions de livres sterling (environ 1,6 milliard de francs). Près de la moitié des dépenses devraient être prises en charge par la Loterie nationale.

En concurrence avec Wembley pour le « Grand stade » (du Nord) et comme lot de consolation, Manchester devrait recevoir, toujours de la Loterie nationale, une enveloppe de quelque 100 millions de livres sterling (près de 900 millions de francs) pour le cofinancement de la construction d'un stade de 60 000 places susceptible d'accueillir les Jeux du Commonwealth, en 2002.

Cet équipement, qui pourrait coûter 2 milliards de francs, a donc toutes les chances d'être multisports, voire multifonctions, à l'image d'ailleurs du projet de stade olympique conçu par Sir Norman Foster (en 1993, Manchester était candidate à l'organisation des jeux Olympiques de l'an 2000, finalement attribués à Sydney (« Le Moniteur » du 27 août 1993).

Troisième et dernier grand projet : la rénovation du stade de rugby de Cardiff, le célèbre Arms Park, où les chants des supporters transcendent les internationaux gallois. Ce stade doit notamment accueillir plusieurs matches de la Coupe du monde de rugby de 1999.

Sont notamment prévues : la modification de l'orientation du stade de 90 degrés, la construction d'un toit escamotable et l'augmentation de la capacité (75 000 places, au lieu de 53 000 avant le démarrage des travaux). Coût global : près de 110 millions de livres sterling, soit environ 1 milliard de francs.

A eux trois, ces projets « pèsent » plus de 4,5 milliards de francs. Soit l'équivalent de deux « Stades de France »

(1) La Fédération britannique d'athlétisme postule à l'organisation des Championnats du monde de 2001

Dessin: Maquette du stade rénové de Wembley, à Londres (architecte : Norman Foster).

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil