En direct

Royaume-Uni : 24% de foyers
Image du film - ©

Royaume-Uni : 24% de foyers "énergétiquement pauvres"

Leysens Eric |  le 09/09/2008  |  InternationalLogement socialEuropeImmobilierLogement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Energie
Logement social
Europe
Immobilier
Logement
Valider

"Fuel poverty", un concept difficile à traduire. Pourtant
c’est bientôt près d’un quart de la population britannique
qui sera sous ce seuil, correspondant à une facture énergétique supérieure à 10% des revenus du foyer. C’est ce qu’indique la dernière enquête menée par les consultants d’IPA Energy and Water Economics, à l’initiative de la National Housing Federation (NHF). Une étude, intitulée "Energy prices and debt" qui montre que 5,720millions de foyers britanniques (13,4millions de personnes) devraient dépenser plus de 10%de leurs revenus dans l’énergie d’ici la fin 2009, soit une augmentation de plus de 100% par rapport à 2005. Ainsi, constate l’équivalent outre-Manche des Entreprises sociales pour l'habitat (ESH), 3,774 millions de foyers sont déjà dans cette situation à fin 2007.

un domicile en pré-paiement paie 560 £ de plus qu’un client prélevé "online"
Avec des factures électriques et gazières qui vont dépasser respectivement les 500 livres et 900 livres par an, l’an prochain, le montant moyen annuel dépensé par les Britanniques pour se chauffer et s’éclairer devrait atteindre 1 406 £. Un chiffre à comparer à la facture moyenne anglaise en 2005 : 676 £. Le rapport étant prospectif, les prévisions montrent que l’année 2009 devrait être la pire, un, très leger, recul devant intervenir à partir de 2010... Mais sans garanties, et uniquement grâce à la probabilité d’un retrait des prix de l’électricité, le gaz continuant d’augmenter jusqu’en 2011, terme de la projection d’IPA.
Et, une fois encore, la NHF souligne l’ineptie de traitement entre les différents consommateurs. En effet, la fédération anglaise du logement social entend que le gouvernement intervienne pour mettre un terme aux compteurs à pré-paiement, les généralement présents dans les foyers déjà les plus démunis, et mette de l’ordre dans les différences entre clients. Le document montre qu’un domicile en pré-paiement paie 70 £ de plus qu’un foyer qui règle ses factures tous les trimestres, mais surtout 560 £ de plus qu’un client prélevé directement "online". Et ce n’est pas fini. En effet, ce que ne dit pas l’étude, c’est que ceux qui choisissent le prélèvement direct sont également en général ceux dont la consommation est "estimée" et non relevée.
Or, il semble qu’il soit très difficile de faire prendre en compte un véritable relevé, et nombre de familles risquent d’avoir de mauvaises surprises quand le fournisseur prend en compte la demande réelle. On comprend mieux l’acharnement de certains députés sur la "windfall tax".

enerpress

Le refus de la «windfall tax» pourrait bien plomber G. Brown



L’opposition au sein du parti du Premier ministre
britannique Gordon Brown tente de se cristalliser, à
l’occasion de la conférence du Labour, dans quinze
jours, autour de la "windfall tax" sur les profits
des énergéticiens . L’aile gauche du Labour Party ainsi que les syndicats (Trade Union Congress), qui ont été sérieusement déçus des refus répétés du gouvernement Brown sur la question, voudraient en effet que cette question soit à l’ordre du jour de la conférence des travaillistes.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Montage et exploitation d’un projet éolien

Montage et exploitation d’un projet éolien

Date de parution : 05/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur